Les papiers Keith

Les papiers Keith

2. Saint-Vincent à Keith

Amirauté,
11 mars 1803.

Mon cher Seigneur, N'ayant pas eu l'idée de votre désir de servir à l'étranger après vos succès à la fin de la guerre, et Lord Nelson s'étant tenu prêt à se rendre en Méditerranée dans une frégate depuis quelque temps, il n'est pas dans mon pouvoir de répondre à vos souhaits à ce sujet. Si une guerre avait lieu, le commandement en mer du Nord sera important, et je ferai de mon mieux pour vous y placer, si ce service vous convient.

Croyez-moi, mon cher Seigneur, le plus sincèrement vôtre

ST. VINCENT.

Lloyd, C. (éd.) (1955) The Keith Papers, volume III, 1803-1815. Société des archives de la Marine, p. 13

Page Web : Rickard, J (24 juillet 2006), Keith à Saint-Vincent


Voir la vidéo: Deaf in the military Subtitled. Keith Nolan. TEDxIslay