Daar ni Pori

Daar ni Pori


Daar ni Pori - Histoire

Parsis en Inde et ailleurs célébrerait l'Atash nu Par-hub, Ardar Mahinoo / Ardar Roj dans quelques jours. -up et nouvelle couche de plâtre ou de peinture. Les mots des écritures zoroastriennes seraient écrits à la main sur le mur avec une pâte épaisse soit de curcuma (haldi) et de farine, soit en rouge avec « kuku et farine ». Des fleurs et des fruits et un ghee-no-divo allumé seraient placés dans les thalles. Parfois, des plats sucrés comme le Ravo, le Sev ou le Malido étaient également spécialement préparés pour l'occasion. Nous, les enfants du nord de l'Inde, on nous a dit que c'était « chew-la nu var-as » (anniversaire des poêles).

Mais ce que j'ai le plus aimé, c'est le "Ava Roj nu Par-hub" qui précède le Atash nu par-hub d'environ un mois. Pourquoi? Parce qu'à Delhi, l'Ava Roj Jashan était au bord de la rivière Jumuna au débit rapide où nous, les garçons, pouvions faire flotter des bateaux en papier et où mon Daar-ni-poeree préféré était offert. Le "Daar-nee-poeree" était autrefois une friandise spéciale, très délicieuse et rare que nous attendions avec impatience en tant qu'enfants. C'était il y a 75 à 80 ans.

Je me demande si cette pratique est toujours suivie en Inde, en particulier en dehors de Mumbai ? Bien que je ne sache pas s'il est approprié de décorer la cuisinière électronique aux États-Unis pour l'Atash nu par-hub, mais j'ai essayé de faire le "Daar-ni-poeree" et comme il s'est bien passé, je suis heureux de partagez cette recette familiale avec tous les lecteurs de Zoroastrian.net ou « Parsi, Irani, Zarathushti tous sous un même toit », qui aimeraient faire leurs propres poe-rees pour toute occasion bénie à venir ou pour un simple plaisir de manger.

DAAR Nee POEREE

A Late Villy Sorabji, Recette.

(Avec des raccourcis de Rusi)

Sucre 200 à 250" selon vos goûts gardez de côté 50 gr à rajouter plus tard après dégustation.

Amandes tranchées 4 cuillères à table.

Pistaches hachées 2 cuillères à soupe

Rasins, sultanes, canneberges, cerises séchées, 2 cuillères à soupe bombées chacun.

Zeste d'orange 3 c. ou à déguster

9. Eau pour faire bouillir Daar. 4 à 6 tasses.

Elaichee (poudre de cardamome) 2 cuillères à café (c.

Eau de rose quart de tasse & Rose Essence 1 cuillère à café Ou Alternativement seulement un tiers de tasse d'eau de rose
ou Kavera.

Atta 3parties Sooji une partie……. Farine tout usage 3 parts & amp Semoule 1 part. Total 400 gr de pâte.

Atta une demi-tasse pour rouler la pâte en une fine couche pour le Pooree.

Ghee ou beurre 3 à 4 c.
Sel 2 c.

Eau pour faire la pâte. Une tasse.

Tissu en mousseline pour garder l'extérieur de la pâte humide.

Nettoyez, lavez et faites tremper le daar Toovar dans un bol rempli d'eau. Daar devrait être totalement immergé dedans. Laissez reposer pendant une demi-heure. Prenez une grande casserole avec un couvercle pour faire bouillir le Daar. Égoutter l'eau, verser le daar dans la casserole, ajouter 4 ou 5 tasses d'eau fraîche et cuire à feu vif, en remuant fréquemment jusqu'à ce que le daar soit tendre. Si nécessaire, ajoutez l'eau restante après l'avoir chauffée au micro pendant 30 secondes. Ajouter le ghee/beurre et remuer tout en écrasant les perles de daar avec une cuillère en bois à long manche. Faites attention aux broches du daar chaud qui vous sautent sur les mains. Une fois que la purée est sur le point d'épaissir, baissez le feu et incorporez le sucre, la cardamome et la muscade.

Incorporer les fruits à 4 à 8. Et laisser refroidir. Mélanger l'eau de rose et les essences

Remarque : Si la peau d'orange est hors saison, comme en Californie où elle n'est disponible que pendant la période précédant Noël, utilisez de la marmelade qui contient principalement de la peau épaisse et piquante. J'ai utilisé une bouteille de 18 onces. Goûtez le mélange et si vous l'aimez plus "piquant", ajoutez plus d'écorces de marmelade, en prenant soin qu'il ne dilue pas le "daar" ou ne le rende pas collant. (voir aussi note ci-dessous)

Pâte à recouvrir :

Dans un grand bol, mélanger l'atta, le sooji, c'est-à-dire la farine et la semoule, le ghee et le sel, ajouter une demi-tasse d'eau. Bien mélanger si besoin ajouter un peu d'eau jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol. Couvrez-le d'une mousseline humide et mettez-le de côté pendant au moins une demi-heure.

Ensuite, faites des boules rondes de 4 pouces (10 cm) et roulez-les en feuilles rondes ou carrées d'environ 10 pouces, "rotlis" ou "chapattis" (comme les tortillas mexicaines) pas plus d'un huitième de pouce (3 cm) d'épaisseur. Étaler le « Daar » au centre, sur un peu plus d'un demi-pouce (15 mm) de hauteur et replier de tous les côtés en recouvrant complètement le « daar », puis pincer les bords avec de l'œuf battu. Aplatissez les bords. Cuire les disques ronds soit au four, soit sur la plaque chauffante. Four à 400 F pendant environ 6 minutes, puis retournez-le de l'autre côté pendant encore 5 ou 6 minutes jusqu'à ce qu'il soit légèrement doré. Étant donné que les fours sont de tailles différentes et que les conditions atmosphériques affectent la cuisson différemment, il est recommandé de garder un œil sur la cuisson et de la retourner dès que le dessus apparaît légèrement doré.

Autre méthode : pour une grande fête, étant donné que la fabrication du ou des "pauvres" ronds comme ci-dessus nécessite des compétences et de la pratique en plus d'être laborieuse et chronophage, j'ai expérimenté la fabrication dans un rectangle et des plats à tarte ronds en aluminium de 10 pouces. (Veuillez voir les images 006 et 7 ci-dessus) .

Superposer le plat avec la pâte rectangulaire étalée, l'étirer un peu et s'assurer qu'elle couvre les 4 parois latérales du plat jusqu'à un pouce. Remplissez-le avec suffisamment de "daar" pour que la couche ait au moins un demi-pouce d'épaisseur.

Pour aplatir uniformément le mélange "daar" dans le plat à tarte, j'ai utilisé une tasse à café car les rouleaux à pâtisserie ne peuvent pas être utilisés dans le plat. (Veuillez voir les images 003 et 004 ci-dessus)

Recouvrir la surface du « daar » avec la feuille de pâte roulée. Pincez les bords de la pâte de la paroi latérale après avoir badigeonné les chevauchements / joints avec de l'œuf pour faire une bonne étanchéité. Utilisez une fourchette pour appuyer sur les bords ou gratter les motifs sur la surface. Cuire au four à 400 F (205 C) pendant environ 12 à 15 minutes. Garder un œil dessus après 10 minutes.

Si vous avez l'intention de servir le poe-ree peu de temps après la cuisson ou si vous aimez une croûte dorée riche, badigeonnez-le légèrement avec l'œuf.

Remarque : Pour gagner du temps et des efforts, j'ai utilisé les feuilles de pâte feuilletée surgelées prêtes à l'emploi disponibles dans le commerce.

Si vous préférez l'utiliser aussi, c'est ce qu'il faut faire. Après avoir retiré la pâte du récipient, couvrez avec un chiffon humide et laissez-la décongeler pendant au moins 30 minutes. Saupoudrez ensuite un peu de farine sèche sur un plan de roulement et posez délicatement la feuille pâteuse. Poudrez légèrement le dessus de la feuille et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, affinez-la comme indiqué ci-dessus.

Un mot d'avertissement. N'essayez pas de dérouler les feuilles congelées jusqu'à ce qu'elles décongèlent, elles se briseront en morceaux.

Quelqu'un a demandé un jour : « Combien de temps pouvons-nous garder le Dal-ni-poe-ree ? « Ce qui signifie quelle est la durée de conservation. Je n'ai pas la réponse, mais les Parsis en visite à Bombay les ramènent généralement à la maison et même après le long voyage plus les jours ou les semaines dans leurs réfrigérateurs, ils ont probablement aussi bon goût lorsqu'ils sont offerts.

J'ai posé la même question au directeur du restaurant de la ferme laitière Parsi qui se trouve sur la route nationale à l'approche d'Udwada, sa réponse typiquement Parsi à ne jamais oublier était

" Si vous en mangez aujourd'hui ou demain, c'est comme être avec votre nouvelle petite amie, après c'est comme être avec votre femme. "

(Je ne pouvais vraiment pas comprendre ce qu'il impliquait vraiment?)

PS : Pour rendre le DNP extra BAWA spécial. Pas pour les enfants. Prenez une demi-tasse de votre Brandy, Rhum ou Vodka préféré, faites tremper les Rasins, Sultanas, Cranberries et Cerises pendant quelques heures avant de les ajouter au mélange.


Daar ni Pori - Histoire

Dar in Pori est généralement fabriqué à partir de lentilles Toor Dal (également appelées pois d'Angole cassés)
Dans ma version de cette délicieuse gâterie, j'ai utilisé une méthode raccourcie pour la préparer avec des pois chiches en conserve !

Pâtisserie
2 tasses de Maida ou de farine raffinée
6/7 cubes de beurre froid coupés en cubes
Eau glacée
Un peu de Ghee fondu pour badigeonner la pâte
Un trait d'eau de rose

Pour le remplissage
2 boîtes de purée de pois chiches égouttés (j'ai utilisé un robot culinaire)
1/2 une coupe de noix hachées et de fruits secs ( j'ai utilisé des pistaches, des amandes et des canneberges )
Les noix facultatives sont du chironji ou du charoli et les fruits sont des raisins secs
2 cuillères à café d'eau de rose
3/4 tasse de jaggery (ou vous pouvez utiliser du sucre)

Tamisez-le

Ajouter les cubes de beurre

Ajouter l'eau glacée et l'eau de rose

Frotter le beurre et l'eau dans la farine


Faire une pâte lisse et la diviser en petites boules
Couvrir les boules d'un torchon humide et les laisser reposer

Égoutter 2 boîtes de pois chiches

Ajouter la purée de pois chiches, un peu de ghee, de jaggery et les fruits et les noix dans une casserole à fond épais
Ajouter quelques cuillères d'eau de rose

Refroidir la garniture puis faire des portions

Aplatir une partie de la pâte et y mettre la garniture

Recouvrir la garniture dans la pâte et la façonner comme un disque rond

Badigeonner d'un peu de ghee fondu

Préchauffer le four à 180 C et mettre 2 poris dans une plaque allant au four recouverte de papier d'aluminium (en badigeonner le papier d'aluminium avec un peu de ghee avant de mettre les poris à cuire) et cuire pendant 10 à 15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés des deux côtés


Publié par Aban dans Ma nourriture et mes recettes le 24/03/2018 11:33:00 AM


Soufflés Daar ni Pori

Dar ni Pori
Alors que tout le monde connaît le Maharashtian Puranpoli, peu connaissent le Parsi Dar Ni Pori. La similitude entre ces plats se termine cependant par l'utilisation de lentilles.

Consommé principalement comme collation à l'heure du thé, c'est aussi le repas de choix à dévorer et à distribuer le jour saint d'Ava Mahina ni Purab ou le jour où nous parsis prions l'ange de l'eau, c'est-à-dire Ava Yesht.

Outre ce jour très spécial, cette délicieuse pâtisserie était également traditionnellement envoyée par nombre de cinq ou sept de la maison des mariées aux mariés comme un symbole formant de nouveaux liens doux entre les deux familles.

Farcies de lentilles toor dar ou de pois cajan qui sont trempées pendant la nuit, puis cuites sous pression, écrasées et additionnées de noix et d'arômes, la fabrication d'un Dar ni Pori est un travail d'amour, car après avoir fait la garniture vient la partie difficile, faire le Pâtisserie.

C'est un travail minutieux en mélangeant de la farine raffinée, de la farine de blé entier, du shortening et de l'eau qui sont ensuite façonnés en une pâte molle, celle-ci est ensuite recouverte d'un chiffon humide et laissée au repos pendant trois à huit heures, après quoi est faite les Maan (faite en combinant du ghee et de l'eau glacée jusqu'à ce que cette pâte puisse flotter sur de l'eau glacée) ou la colle qui maintiendra ensemble trois couches de pâte qui sont finement étalées, puis superposées avec une couche de Maan entre chaque couche, on roule ensuite les trois disques plats en une bûche, qui est ensuite enroulée en une spirale, qui est à nouveau roulée remplie de la garniture préparée, roulée à nouveau et enfin rôtie doucement à feu doux sur une plaque.

Phew. m'a donné les hibbi-jibbies juste en écrivant sur le processus.

Tout le monde à la maison aime ces Dar ni Pori et les faire figurer sur ma liste de choses à faire depuis un certain temps maintenant, mais avec une alternative plus facile à la pâtisserie bien sûr. Donc, après beaucoup de bruit (surtout parce que je ne savais pas où trouver des feuilles de pâte feuilletée prêtes à l'emploi ici en Inde), je vous présente enfin une version rapide et facile mais tout aussi délicieuse de notre collation préférée à l'heure du thé !

Tu auras besoin de:

Pour la garniture Dar :
1/4 tasse de toor dal
1/4 tasse de sucre
2 cuillères à café de ghee
2 cuillères à café d'amandes émondées tranchées finement
2 cuillères à soupe de fruits mélangés (raisins secs, tutti fruité)
2 cuillères à café d'eau de rose
1/2 cuillère à café de poudre d'elaichi et de jaifal
1/4 cc de noix de charoli (facultatif)

Pour la pâtisserie :
Feuilles de pâte feuilletée prêtes à l'emploi 500 g

Supplémentaire:
1/4 tasse de beurre ou de lait ou d'œuf battu

Méthode:

La première étape de la fabrication du Dar ni Pori consiste à le remplir.

Pour ce faire, faites tremper le dal pendant la nuit.

Le matin, faites cuire le dal dans l'autocuiseur pendant 2 coups de sifflet et 10 minutes à vitesse lente.

Assurez-vous de ne pas ajouter trop d'eau, elle doit à peu près couvrir le haut du dal.

Une fois le dal cuit, retirez-le du feu et ajoutez le sucre et le ghee.

A l'aide d'un mixeur plongeant, bien mélanger le tout.

Maintenant, ajoutez les amandes, le charoli, le mélange de fruits secs, l'essence, l'elaichi et la poudre de jaifal.

Cuire le mélange à feu très doux en remuant continuellement jusqu'à ce qu'il soit épais et bien mélangé.

S'il vous reste de la garniture, vous pouvez facilement la congeler jusqu'à un mois et la réutiliser si nécessaire.

Ensuite, tapissez une plaque à pâtisserie d'aluminium ou d'une plaque à pâtisserie et appliquez une légère couche d'huile ou de beurre.

Disposer les ronds de pâte coupés sur la plaque à pâtisserie et badigeonner chaque feuille de beurre ou de lait ou d'œuf. (j'ai utilisé du beurre)

Faites maintenant des petites boules avec la garniture et mettez une boule sur chaque rond de pâte.

Ensuite, recouvrez les boules de garniture avec un autre morceau de pâte découpée et à l'aide d'une fourchette, scellez les bords et fusionnez les pâtisseries supérieure et inférieure pour sceller la garniture.

Cuire au four préchauffé à 180 degrés C pendant 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que la pâte prenne une belle couleur dorée.


Daar ni Pori – My Daar ni Potli (lentilles sucrées en pâtisserie)

Niloufer est un auteur de livres de cuisine et un instructeur de cuisine avec une grande passion pour la nourriture et un amour des voyages dans le monde.

Daar ni Pori est préparé en deux parties : la garniture(daar) et la pâtisserie extérieure appelée le pur (constitué de la pâte et du maan).

Cette merveilleuse pâtisserie est servie lors d'occasions heureuses, offerte aux noces lors de mariages et est très spéciale.

Tandis que le Daar ni Pori ressemble à une farce épaisse rotli, J'ai partagé ma façon de rendre cette délicatesse jolie avec toutes les saveurs authentiques intactes. C'est ma douce crostata de lentilles.

REMARQUE : Vous devrez commencer cette recette DEUX jours avant la cuisson, pour faire tremper les lentilles, les cuire et les refroidir pendant la nuit.

Ingrédients

Pour le Daar (remplissage):

  • 296 ml (1 1/4 tasse) de channa daar (lentilles fendues au gramme du Bengale)
  • 5 ml (1 cuillère à thé) de sel de mer
  • 177 ml (3/4 tasse) de sucre
  • 15 ml (1 cuillère à soupe) de ghee
  • 30 ml (2 cuillères à soupe) d'eau de rose
  • 15 ml (1 cuillère à soupe) d'écorces d'orange confites
  • 15 ml (1 cuillère à soupe) d'amandes émondées hachées
  • 15 ml (1 cuillère à soupe) de pistaches non salées hachées
  • 15 ml (1 cuillère à soupe) de noix de charoli hachées*
  • 2,5 ml (1/2 cuillère à café) d'extrait de vanille
  • 2,5 ml (1/2 cuillère à thé) de cardamome moulue
  • 1,3 ml (1/4 cuillère à thé) de fils de safran concassés
  • 1,3 ml (1/4 cuillère à thé) de muscade fraîchement râpée

Pour le Pur (pâte) :

  • 177 ml (3/4 tasse) de farine tout usage, tamisée
  • 60 ml (1/4 tasse) de semoule fine
  • 5 ml (1 cuillère à thé) de sel
  • 78 ml (1/3 tasse) de ghee
  • 60 ml (1/4 tasse) d'eau de rose

Pour le Pur (maan) :

Pour l'assemblage

  • Ghee ou huile pour graisser les plaques de cuisson
  • Amandes effilées, pistaches et pétales de roses comestibles

* Charoli Les noix sont des noix d'amandes sauvages disponibles dans les épiceries indiennes. Ils peuvent facilement être omis de la recette s'ils ne sont pas disponibles.

Préparation

Pour le Daar :

Lavez et faites tremper les lentilles pendant la nuit. Rincez à nouveau les lentilles. Dans une casserole profonde, faire bouillir les lentilles dans 473 ml (2 tasses) d'eau avec le sel pendant une heure. Retirez toute mousse qui se forme pendant la cuisson. Retirer du feu et ajouter le sucre et le ghee. Remuer jusqu'à ce que vous sentiez le sucre fondre. À l'aide d'un mélangeur à immersion, pulvériser les lentilles cuites jusqu'à consistance lisse.

Remettre la casserole sur le feu et cuire jusqu'à ce que toute l'eau se soit évaporée. Ajouter le reste des ingrédients de la garniture en mélangeant bien. Ajuster le sel et le sucre au besoin. Réfrigérer une nuit et diviser également en deux avant de remplir la pâte.

Pour la pâte (Pur):

Mélanger la farine, la semoule et le sel ensemble. Ajoutez le ghee à l'aide de vos doigts ou de deux couteaux, en le coupant dans les ingrédients secs jusqu'à ce qu'il ressemble à des miettes. Ajouter l'eau de rose et mélanger le tout jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé pour ressembler à une pâte douce et lisse.

Couvrir d'un torchon et laisser reposer 20 minutes.

Pour le Maan:

Dans une casserole, chauffer et faire fondre le ghee, puis ajouter la farine. Cuire à feu moyen, en remuant constamment jusqu'à consistance lisse. Porter à ébullition et continuer à cuire jusqu'à ce qu'il ressemble à une pâte molle et fine environ 3 minutes. Retirez-le du feu et laissez-le refroidir et épaissir juste assez pour l'appliquer facilement sur la pâte étalée. Divisez également.

Pour l'assemblage :

Graisser deux plateaux ronds en aluminium de 18 cm (7 pouces). Divisez la pâte en 4 parts égales.

Sur un papier parchemin, abaisser deux parties de la pâte en ronds de 15 cm (6 pouces). Prenez la moitié de la pâte de maan et étalez-en la majeure partie (garder 5 ml/1 cuillère à café pour la terminer) sur l'un des disques de pâte roulée. Couvrir avec le deuxième disque de pâte roulée et les abaisser davantage en un cercle de 23 cm (9 pouces). Appliquez la pâte de maan restante sur le dessus de ce plus grand disque.

Placez la pâte sur votre plaque de papier d'aluminium graissée, en la couvrant complètement avec un surplomb uniforme. N'appuyez pas trop fort dessus. Déposer la moitié du mélange de lentilles refroidi sur le dessus de la pâte. Tirez doucement le surplomb sur le monticule de lentilles, en chevauchant et en pinçant la pâte pour ressembler à une crostata. Saupoudrez-le d'amandes effilées.

Répétez l'opération pour la moitié restante de la recette.

Préchauffer le four à 190°C (375°F). Cuire le potlis pendant 35 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Garnir de pistaches et de pétales de rose. Ils sont meilleurs servis chauds.

Du beurre ou du beurre bruni (qui a été refroidi et réfrigéré) peut être utilisé à la place du ghee. Saupoudrez légèrement le rouleau à pâtisserie de farine pour faciliter le roulage.

Les daar peut être préparé jusqu'à 3 jours à l'avance. Il se congèle aussi bien.

Ne laissez pas le daar sécher complètement. Une fois refroidi, il va s'épaissir. La consistance parfaite est de pouvoir ramollir.

Faire du traditionnel daar ni poris, soulevez le porte-à-faux et tirez-le vers le centre en vous assurant qu'il est bien scellé. Appuyez doucement avec la paume de votre main pour former un disque uniforme.

Ne pas trop cuire le potlis ou la poris. Ils devraient avoir une teinte rose pâle sur eux une fois cuits. Pour réchauffer, il est préférable d'utiliser le four ou une poêle chaude. N'utilisez pas de micro-ondes.


Puutalo (yritys)

Puutalo Oy, myöhemmin Myyntiyhdistys Puutalo, oli vuonna 1940 perustettu yleishyödyllinen yritys, jonka synty liittyi Suomen jälleenrakentamiseen sotien jälkeen. Puutalo Oy suunnitteli ja markkinoi 21 osakasyrityksensä tuotteista valmistettuja puurakenteisia pientaloja ja muita puurakennuksia. Yksi Puutalon ensimmäisistä tehtävistä oli organisoida Ruotsin valtion Suomelle talvisodan jälkeen lahjoittamien ”ruotsalaistalojen” suunnittelu ja toteutus. Omia tyyppitalomalleja piirsivät etenkin Puutalon suunnittelupäällikkönä toiminut Jorma Järvi sekä Erik Lindroos. Ensimmäisenä toimintavuonnaan Puutalo Oy toimitti yksityisasiakkaille 300 taloa. [2]

Puutalo Oy
Yritysmuoto osakeyhtiö
Perustettu 1940
Pérouse 21 rakennus- ja puutavara-alan yritystä
Toimitusjohtaja Olavi Rinkinen (1940–) [1]
Puheenjohtaja Lauri Kivinen 1940–
Toimiala taloteollisuus
Liikevaihto 3,2 miljardia markkaa (1949)
Infobox OK Virheellinen NIMI-arvo

Alusta saakka Puutalo Oy suuntautui myös vientimarkkinoille. Vuosina 1940-1944 tuotteita vietiin etenkin Saksaan, italien et bulgare, vuosina 1945-1947 yli 37 000 junanvaunullista sotakorvauksina Neuvostoliittoon [1] [3] . Myöhemmin pientaloja ja muita puurakennuksia myytiin muun muassa Tanskaan, Alankomaihin ja Ranskaan sekä sosialistimaista Puolaan.

Pientalojen ohella Puutalo valmisti rivitaloja, kouluja, terveydenhoitotiloja, tehdasrakennuksia, parakkeja sekä vanerista ja pahvista tehtyjä telttoja ja muita tilapäisrakennuksia. [1]

Vuonna 1955 Puutalo Oy ja Suomen Puurakenteiden Myyntiyhdistys perustivat Myyntiyhdistys Puutalon, joka 1960-luvulla alkoi suunnitella uudenlaisia ​​yksikerroksisia pientaloja [4] .

Puutalo-myyntiyhteistyöhön osallistuvat yritykset vähenivät 1960-luvulla niiden alkaessa tuottaa omia valmistalomallejaan. Kun A. Ahlström Oy jätti myyntiyhdistyksen vuonna 1975, jäljelle jäivät enää Rauma-Repola ja H. G. Paloheimo -konserniin kuulunut Riihimäen Saha [5] . 1980-luvulla jäljellä oli enää Rauma-Repola, joka myi taloteollisuutensa Ensolle. Se yhtiöitettiin vuonna 1989 nimelle Suomen Taloteollisuus Oy. Tämä yritys myytiin pääomasijoittajille 1997, ja uudeksi nimeksi tuli Finndomo Oy. Yritys meni konkurssiin 2012.


Kama ilivyo kwa jamii zingine za Kibantu barani Afrika ambao walihamia Mashariki na Kusini mwa Afrika wakitokea Afrika Magharibi, hususani nchi za Kameruni, Naijeria na Ghana wakipita misitu ya Kongo, Wanyiramba na l Wanyisanzu mawalika kat mohana hadi katika kisiwa cha Ukerewe kilichopo katika ziwa hilo kubwa zaidi barani Afrika.

Japo haijulikani sababu hasa, kundi moja liliondoka katika kisiwa cha Ukerewe hadi kisiwa cha Uzinza na kutoka huko wakahama hadi maeneo ya Tabora ambako waligawanyika, kundi moja likielekea kusini na inasemekana nanya nakudio waliago waligo ya Kikushi, maana kuna Wanyaturu wa Kibantu na wale wa asili ya Kikushi wa kutoka Éthiopie), huku kundi lingine likiendelea kuelekea mashariki kupitia mlima Sekenke hadi Kisiriri.

Walipoanza kuitwa Wanyiramba na Wanyisanzu/Waihanzu Modifier

Wakaishi hapo Kisiriri kwa muda mrefu kabla ya kutokea ukame mkubwa sana uliosababisha njaa katika eneo hilo. Ili kukabiliana na tatizo hilo la njaa, watu hao walitumia mboga za majani zaaina ya mlenda uliokaushwa zijulikanazo kama "ndalu" kama chakula kikuu. Kutokana na kula "ndalu" kwa mtindo wa kulamba, watu wa makabila mengine ya kibantu walivyowaona wakawaita "wenye kulamba" na baadaye likabadilika hadi kuwa "wenyilamba" hadi "Wanyiramba". Ikumbukwe kuwa hadi hapo Wanyisanzu na Wanyiramba walikuwa kabila moja na wote walifahamika kama Wanyiramba baada ya njaa hiyo.

Wanyisanzu/Waihanzu wahamia pori la Mkalama Modifier

Kundi moja likaamua kuondoka hapo Kisiriri hadi pori la Mkalama wakiwa na mifugo yao na familia zao na walipofika katika pori hilo ili kujilinda na wanyama wakali wakajenga nyumba na kuzungushia maboma ya miba maazufu kamahan". Baadaye baadhi ya Wanyiramba waliobaki Kisiriri nao waliamua kuondoka hapo na walipofika Mkalama wakawakuta wenzao wamezungushia nyumba zao kwa Maboma ya "masanzu/mahanzu" ndipo walipoanza kuwaita hawa ni wanyzuisanzu.

Wanyiramba na Wanyisanzu japo wana historia inayofanana na kwa mtu mgeni anaweza kudhani kuwa hakuna tofauti baina yao, lakini ukweli ni kuwa kuna tofauti kubwa sana baina yao.


Contenu

Le stade de Pori a été construit en 1963-1965. C'est le troisième stade principal de Pori, remplaçant le stade Herralahti ouvert en 1935. Le terrain de football a été construit en premier et le match d'ouverture a eu lieu en mai 1963. Le stade a été achevé deux ans plus tard, les tribunes et autres installations étant terminées. Au cours de son histoire, le stade de Pori a été rénové trois fois. Le dernier soulèvement en 1999-2000 a été fait pour mettre en œuvre de nouveaux stands et lumières. [2]

L'équipe nationale de football de Finlande a joué deux fois au stade Pori. Mai 1984 La Finlande bat l'Irlande du Nord lors des qualifications pour la Coupe du monde 1986 et trois ans plus tard, l'équipe olympique finlandaise affronte l'Autriche. [3] Le stade de Pori était le lieu de la finale de la Coupe finlandaise de 1993. Les championnats finlandais d'athlétisme, les Kalevan kisat -games, se sont déroulés au stade Pori en 1967, 1983 et 2005. Les prochains matchs auront lieu en 2015.

Le record de fréquentation de 12 050 a été enregistré au kisat de Kalevan en 1967. Le record de matchs de football est de 11 193 en octobre 1993 alors que le FC Jazz a disputé le dernier match de sa saison contre MyPa avec le titre national en jeu. [2]


Interactions[modifier | modifier la source]

Lorsque l'Enfant de Dragon localise un Mur de Mots, il a la capacité de lire les anciennes gravures. La lecture d'un mur mettra en évidence un mot particulier dans le paragraphe - un mot de pouvoir. Une fois qu'un mot de pouvoir a été appris d'un mur, une âme de dragon est nécessaire pour le déverrouiller et le transformer en cri de dragon.

La plupart des murs de mots, à l'exception des murs de mots dans Shearpoint et Vahlok's Tomb DR, ne révèlent qu'un seul mot de pouvoir. Afin d'apprendre un cri complet, l'Enfant de Dragon doit apprendre les trois mots d'un cri.

À proximité d'un mur de mots, la musique et les chants nordiques peuvent être entendus et augmenteront en volume à mesure que l'enfant de dragon s'en approche.

Les murs de mots, que ce soit à l'intérieur des tombes nordiques, des repaires de dragons ou autres, ne doivent pas être abordés à la légère, car ils sont presque toujours gardés, avec des dragons, des Draugr et même des prêtres dragons. Certains murs de mots, tels que Shearpoint, Arcwind Point et Saering's Watch, sont particulièrement redoutables, gardés par une combinaison de Dragon et Draugr, avec Shearpoint, par exemple, gardé par un Dragon et le Dragon Priest Krosis. Il convient de noter que tous les murs de mots ne sont pas gardés par des dragons ou des morts-vivants, par exemple Sunderstone Gorge est habitée par des mages nivelés, tandis que Dead Crone Rock et Lost Valley Redoubt sont peuplés de Forsworn et Hagravens, qui sont tous de redoutables ennemis.


Bibliographie

[1] Nemeth E, Ganz T. Anémie de l'inflammation. Cliniques d'hématologie/oncologie d'Amérique du Nord. 201428(4):671–681.

[2] Fraenkel PG. Anémie de l'inflammation: une revue. Les Cliniques Médicales d'Amérique du Nord. 2017101(2):285−296.

El contenido de esta publicación es proporcionado como un servicio del Instituto Nacional de la Diabetes y las Enfermedades Digestivas y Renales (NIDDK, por sus siglas en inglés), parte de los Institutos Nacionales de la Salud (NIH, por sus siglas en inglés). NIDDK traduce y comparte los resultados de sus investigaciones para incrementar el conocimiento de salud y las enfermedades entre pacientes, profesionales de la salud y el público en general. Las publicaciones producidas por NIDDK son cuidadosamente revisadas por los científicos del NIDDK y otros expertsos.

El NIDDK quisiera agradecer un:
Robert T. Means, Jr., M.D., East Tennessee State University Quillen College of Medicine

Esta información no tiene derechos de autor. NIDDK recomienda al público compartir esta información libremente.