Actes officiels de la rébellion

Actes officiels de la rébellion

Rapport principal - Plainte concernant la presse - Rapport sur une reconnaissance

[p.291]

SIÈGE SOCIAL PREMIÈRE BRIGADE, DIVISION PORTER,

Près de Yorktown, en Virginie, le 7 avril 1862.

Je dois signaler pour l'information du général commandant que le lieutenant-colonel Ingraham, officier supérieur de brigade de l'époque, vient de rentrer de la reconnaissance qu'il a faite en compagnie du lieutenant McAlester. Le lieutenant-colonel Ingraham rapporte qu'il y a une activité considérable le long de la ligne de la route menant vers Yorktown à partir des forts et des batteries sur ma gauche, d'où le feu a été ouvert sur nous avant-hier. C'est sa conjecture qu'une batterie est en train de se construire un peu en arrière du fort, qui est vacant, un peu à notre gauche. Il y a aussi des bruits d'activité au point indiqué par moi au général commandant hier, où le capitaine McMahon, du vingt-cinquième volontaire de New York, supposait que deux canons étaient placés. Hier soir, un groupe considérable d'hommes s'est approché à quelques pas des piquets du 25, mais s'est rangé en bataille après que les hommes sont tombés et ont ouvert le feu à la file sur la position occupée par les piquets du 20. deuxième Massachusetts dans le verger de pêchers. Le lieutenant-colonel Ingraham rapporte qu'à son avis les deux positions où il pense que des batteries sont placées commanderont nos camps à portée facile, et que l'ennemi l'a constaté à la vue des piquets du haut des arbres. Il a vu un exemple d'observation de ce personnage.

Respectueusement, &c.,

JOHN H. MARTINDALE,
Brigadier-général, commandant. Le capitaine FRED. T. LOCKE, A.A.G.

Rapport principal - Plainte concernant la presse - Rapport sur une reconnaissance

Documents officiels de la rébellion : volume onze, chapitre 23, partie 1 : campagne péninsulaire : rapports, pp.291

page Web Rickard, J (25 juillet 2006)


Voir la vidéo: Ouattara: Le Pere de la Rebellion