No. 540 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 540 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 540 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le 540e Escadron était une unité de reconnaissance à longue portée formée à partir d'une partie de l'Unité de reconnaissance photographique et qui couvrait la majeure partie de l'Europe occupée.

L'escadron a été formé à Leuchars (près de St. Andrews, dans le Fife), à ​​partir des vols H et L de la PRU, et était entièrement équipé de Mosquitos, utilisant plusieurs types d'avions pendant la Seconde Guerre mondiale. L'escadron passa la majeure partie de l'année et demie suivante à Leuchars, d'où il effectua des missions au-dessus de la Norvège et de la Baltique. Parmi ses cibles figurait le cuirassé Tirpitz, qui a passé la majeure partie de sa vie en Norvège. Un détachement a été posté à Benson (Oxfordshire), pour couvrir la France et l'Italie, et plus tard un détachement a été envoyé à Gibraltar, d'où il a couvert l'Afrique du Nord et le sud de la France.

Le 22 avril 1943, un avion de l'escadron, piloté par Bill White et Ron Prescott, survole Peenemünde au retour d'une mission à Stettin, et produit le premier film du centre de recherche. L'escadron a survolé Peenemünde à plusieurs reprises dans la première partie de 1943 et a été le premier à prendre des photos de la bombe volante V-1, en novembre 1943.

L'escadron entier s'est déplacé à Benson en février 1944, mais sa zone d'opérations est restée vaste, s'étendant des îles Canaries dans l'Atlantique à l'Autriche. Ses principales fonctions étaient de rechercher des sites V-1 et de surveiller les chemins de fer français. L'escadron a ensuite couvert l'invasion du jour J, avant de reprendre ses fonctions dans la région de la Baltique.

L'une de ses réalisations les plus célèbres a été la confirmation que le Tirpitz avait déménagé à Tromso après avoir subi des dommages lors de raids précédents. Un avion piloté par le Ft Lt Hubert Charles Sidney 'Sandy' Powell et le Ft Sgt Joe Townsend l'a photographiée le 18 octobre 1944, confirmant les rapports de renseignement antérieurs. Cela a permis à la RAF d'effectuer deux raids, finissant par couler le Tirpitz le 12 novembre 1944.

En mars 1945, l'escadron s'est rendu en France pour effectuer un relevé photographique du pays. L'escadrille est dissoute en France le 30 septembre 1946,

Avion
Octobre 1942-septembre 1943 : de Havilland Mosquito IV
Décembre 1942-septembre 1943 : de Havilland Mosquito VIII
Juillet 1943-mars 1945 : de Havilland Mosquito IX
Mai 1944-septembre 1946 : de Havilland Mosquito XVI
Novembre 1944-septembre 1945 : de Havilland Mosquito VI
Novembre 1944-novembre 1945 : de Havilland Mosquito 32
Novembre 1945-septembre 1946 : de Havilland Mosquito PR.34

Emplacement
Octobre 1942-février 1944 : Leuchars
Février 1944-mars 1945 : Benson
Mars-septembre 1945 : Coulommiers
Septembre-novembre 1945 : Mount Farm
Novembre 1945-septembre 1946 : Benson

Codes d'escadron: A, N, H

Devoir
1942-1945 : Reconnaissance longue distance

Partie de
15 février 1943 : Groupe n°16 ; Commandement côtier
10 juillet 1943 : Détachement avec North Africa Photographic Reconnaissance Wing ; Forces aériennes de l'Afrique du Nord-Ouest; Commandement aérien de la Méditerranée

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Contenu

Le No. 533 Squadron a été formé à RAF Charmy Down, Somerset le 8 [1] septembre 1942, à partir du No. 1454 (Turbinlite) Flight, [3] [4] dans le cadre du No. 10 Group RAF in Fighter Command. Au lieu d'exploiter uniquement des avions équipés de radar Turbinlite et – rudimentaire – Airborne Intercept (AI) (Havocs et Bostons) et de travailler avec une unité de chasse de nuit normale, comme dans leur cas avec les Hawker Hurricanes du No. 87 Squadron RAF in the Flight , [3] l'unité volait désormais avec ses propres Hurricanes. Elle fut dissoute à Charmy Down le 25 janvier 1943 [1] lorsque les escadrons Turbinlite furent, en raison de leur manque de succès et du développement rapide du radar IA, jugés superflus. [5]


Voir la vidéo: No. 41 Squadron RAF, 125 Wing, 2nd TAF, Spitfire Mk XIV early 1945