HMS Boadicea

HMS Boadicea

HMS Boadicea

HMS Boadicea était le nom du navire de la classe des croiseurs éclaireurs Boadicea. Ces navires avaient été conçus pour fonctionner avec les flottilles de destroyers, et le Boadicea a servi comme navire d'officier supérieur avec la 1ère flottille de 1909 à 1912. Il était juste assez rapide pour ce rôle en 1909, lorsque la flottille était composée de destroyers de classe River de 25,5 kt, mais en 1910, les navires de classe Beagle ont pris le relais, avec une vitesse de pointe de 27 nœuds, et en 1912, ils avaient été remplacés par la classe Acheron, capable d'entre 28 et 32 ​​nœuds. Les Boadicea n'était plus capable de suivre sa flottille, et encore moins de la devancer.

En août 1914, il rejoint la Grande Flotte à Scapa Flow et est rattaché au Second Battle Squadron. Il n'était pas tout à fait adapté pour opérer en mer du Nord - le 16 décembre 1914, le deuxième escadron de combat a été envoyé vers le sud pour tenter d'attraper les navires allemands alors en train de faire un raid sur la côte du Yorkshire, mais alors qu'il naviguait le long de la côte écossaise, il a été désactivé par une mer agitée. et forcé de retourner à la base.

La veille de la bataille du Jutland, le deuxième escadron de combat était à Invergordon. Alors que la flotte de combat approchait des combats le 31 mai, le Boadicea a été envoyé à l'arrière, pour la garder hors de danger.

Au cours de l'action nocturne confuse, le Boadicea a aperçu une partie de la flotte allemande à 22h40, dans la période qui a suivi le dernier affrontement entre les flottes de combat, mais son rapport n'a pas été transmis au vaisseau amiral de Jellicoe, car il n'a pas été considéré comme suffisamment important pour justifier de révéler l'emplacement de la bataille principale flotte.

En décembre 1917, il fut converti en poseur de mines et posa 184 mines au cours de trois missions de pose de mines. Après la guerre, il effectua des services portuaires à Dartmouth, avant d'être vendu en 1926.

Déplacement (chargé)

3 800 t

Vitesse de pointe

25 nœuds

Armure – pont

1 po au-dessus des machines

- la tourelle

4 pouces

Longueur

405 pieds

Armement

Six canons Mk VIII de calibre 4 pouces 50
Quatre canons 3pdr
Deux tubes lance-torpilles de 18 pouces montés sur le pont, bâbord et tribord

Complément d'équipage

317

Lancé

14 mai 1908

Complété

juin 1909

Vendu pour rupture

juillet 1926

Capitaines

L.C.S. Woolcombe (1915, 1916)

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale


Ahoy - Journal Web de Mac

Vous avez reçu une demande d'Erin Harris au sujet de la Boadicea. Veuillez trouver ci-joint les informations à lui transmettre.

Le Sylvester dont il est question était mon oncle Sylvester White, le premier maître, qui a coulé avec le navire.

Merci pour la prévenance et le temps que vous avez consacrés à la transmission de ces informations sur HMS Boadicea.

Je l'ai envoyé à Erin, avec votre adresse.

Nous acquérons notre connaissance des pertes de navires comme celle-ci, etc., grâce aux dossiers personnels détenus par des individus, comme vous-même.

Ce type d'histoire est souvent caché dans une boîte à chaussures dans la garde-robe ou le garage de quelqu'un, pour être perdu pour la postérité.

Espérons que AHOY puisse l'apporter à un public plus large, et pour Erin, elle a l'avantage de vous aider avec plus de détails sur ce destroyer pendant la Seconde Guerre mondiale.


Merci beaucoup pour le courrier, très apprécié.

Vous êtes les bienvenus pour publier, le papier était un extrait d'un document un peu plus long sur l'ensemble de la vie de Sylvestre que j'ai fait pour mes cousins ​​qui savaient peu de choses sur leur père et sa famille, nous n'avons renoué que récemment.

Comme je viens de retirer des pièces pour que vous envoyiez des informations à la dame qui enquêtait, j'ai légèrement modifié la première section à des fins d'utilisation du Web, etc., et lui ai donné un titre. Aussi, j'ai joint mon nom et mon adresse e-mail si cela peut être utile.

HMS BOADICEA
LES ANNÉES DE GUERRE

Sylvester White, mon oncle, est décédé le 13 juin 1944, lors de la perte du HMS Boadicea par l'action ennemie au large de Portland Bill, Dorset, et son grade était alors celui de premier maître, donc le plus haut rang des marins à bord en dehors de la classe des officiers. La question de savoir s'il aurait pu recevoir une commission est ouverte, l'une des raisons pour lesquelles il ne l'a peut-être pas été est que la Marine, en 1940-1944, manquait d'hommes expérimentés, instruits et capables pour occuper le poste critique d'officiers supérieurs supérieurs en mer. navires. Un bon premier maître avec le respect des hommes était un peu plus précieux qu'un simple officier subalterne, en particulier sur les armes à feu.

Sylvester avait rejoint la Marine en 1927 dès sa majorité, et avant de rejoindre la Boadicea en 1940 avait servi dans plusieurs navires dont le HMS Repousser et HMS York ainsi qu'une courte période dans le service sous-marin dans le Pacifique. Il était originaire de Liverpool, membre d'une famille nombreuse et proche de mes parents. Sa femme, Helen, et ses enfants étaient avec nous à Leicester pour échapper au Blitz dans l'East End de Londres. Sa perte a été un coup dur pour toute sa famille.

Les Boadicea a été impliqué dans l'opération Neptune, la Royal Navy faisant partie de l'opération Overlord, le débarquement en Normandie du 6 juin 1944, jour J. Ce jour-là, il a escorté l'un des convois d'assaut jusqu'à la zone d'atterrissage et a continué à escorter les convois de suivi pendant les jours suivants pour maintenir l'élan de l'invasion. Des vagues successives sur les troupes ont été débarquées les jours suivants, en critique les formations blindées.

Il y avait aussi des hommes à ramener en Angleterre, ceux qui étaient blessés. Le 13 juin 1944 Boadicea a été attaqué par un bombardier-torpilleur allemand Ju88. Elle a été frappée par deux torpilles, l'une qui a touché le chargeur avant, faisant exploser le navire en deux. Elle a coulé en trois minutes. Il n'y avait que 12 survivants sur 186 hommes. L'action s'est produite à 16 milles au sud-ouest de Portland Bill. Elle repose maintenant dans 52 mètres d'eau aux coordonnées 50-25.70 Nord et 02-49.90 Ouest. Ses armes pointent toujours vers le ciel. Le HMS Boadicea est tombé au combat.

HMS Boadicea
HMS Hécla, HMS Philoctète, et HMS Orlando

HMS Boadicea était un destroyer de classe Beagle autorisé dans le programme naval de 1928. Il a été construit et motorisé par Hawthorn, Leslie, & Co. Ltd, Hebburn on Tyne, posé le 11 juillet 1929 et lancé le 23 septembre 1930, s'achevant le 7 avril 1931. Les réductions des dépenses navales lui ont valu d'être mis en veilleuse pendant une période jusqu'au début du service complet en 1933, son service étant initialement dans les eaux territoriales.


HMS Boadicea 1933

Au début de la guerre Boadicea était attachée à la 19e flottille de destroyers basée à Douvres, ses fonctions étant de couvrir le mouvement des transports de troupes vers la France et de couvrir les mouilleurs de mines effectuant des poses. Fin octobre 1939, il intègre la Force de défense de la côte Est basée à Harwich. En mai 1940, il est pris en charge pour un carénage à Chatham, et lorsqu'il est de nouveau opérationnel, il se rend au Havre en juin pour tenter d'évacuer la 51e division Highland qui était restée en réserve en France, puis rattrapée et bloquée par la soudaineté du effondrement des forces françaises. Au large du Havre, le Boadicea a reçu trois coups directs de bombes aériennes et a été désactivé. Il a été remorqué jusqu'à Portsmouth pour des réparations et a été transféré à Pembroke, à la base d'attache de Chatham, pour les approvisionnements et le renouvellement des effectifs.

C'est ici que Sylvester la rejoint et reçoit des vêtements d'hiver. C'est en mai 1941 qu'il est rattaché au Depot Ship HMS Hécla et participa à la recherche dans l'Atlantique des croiseurs allemands le Scharnhorst et le Gneisenau. Hécla était un nouveau destroyer de dépôt construit en 1940 et envoyé à Hvalfiord, en Islande, en 1941. Il a été torpillé en 1942 au large de l'Afrique.


HMS Tyne (Comme Hécla)

Après ça Boadicea rejoint l'escadron basé sur le HMS Orlando et se rendit à Greenock, sur la Clyde, pour escorter des convois jusqu'à la ligne de dispersion médio-atlantique et au rendez-vous avec des convois pour escorter vers la Grande-Bretagne. Orlando était un ancien croiseur cuirassé, construit en 1888, présenté dans la rébellion des Boxers en Chine, puis a eu une carrière mouvementée, se terminant en tant que navire de dépôt dans la Clyde. En avril 1942 Boadicea quitta Greenock pour l'Islande et servit dans les convois russes. Le traité signé par l'Allemagne et l'Union soviétique a pris fin en juin 1941 avec une Blitzkrieg sur le front de l'Est pour laquelle Staline n'était pas prêt. Dans la vague de réactions, Churchill a offert de l'aide avec des fournitures et du matériel aux Soviétiques, malgré la situation désespérée de la Grande-Bretagne et les risques de fardeau que cela imposerait à la Marine avec les Allemands contrôlant la Norvège.


HMS Orlando

Boadicea rejoint comme escorte pour le convoi PQ15. Trois des navires marchands ont été coulés, mais malgré les attaques aériennes successives, ce sont les seules pertes avant son arrivée à Kola le 5 mai 1942. Le convoi de retour QP12 est revenu intact à Reykjavik, et Boadicea retourna à Greenock pour rejoindre la Division d'Escorte Spéciale pour escorter les transports de troupes à travers l'Atlantique. En 1941, le Japon, décide de dominer le Pacifique et l'Extrême-Orient, pour le pétrole et les autres matériels de son armée, et attaque Pearl Harbor en décembre pour neutraliser les forces américaines. La Grande-Bretagne, également attaquée, avait déclaré la guerre et l'Allemagne s'était alliée au Japon.

L'Italie a rejoint l'Allemagne en 1940 afin de contrôler la Méditerranée. L'Allemagne a été forcée dans les Balkans et l'Afrique du Nord en 1941 pour sauver les Italiens. La Grande-Bretagne et l'Union soviétique avaient envahi l'Iran pour le débarrasser des Allemands et sécuriser leurs approvisionnements en pétrole, en installant un Shah de 21 ans. L'arrogance du Japon a eu pour effet d'amener la puissance et les ressources industrielles de l'Amérique dans la guerre, sauvant la Grande-Bretagne, dont les ressources financières étaient désormais épuisées, et l'Union soviétique.

Au début d'août 1942, après avoir escorté le Dominion Monarch de Halifax à Liverpool, Boadicea est allé à la Clyde pour un carénage, des canons supplémentaires étant installés.


HMS Boadicea 1942

Après ça Boadicea escorte le convoi KX2, étape préparatoire de l'opération Torch, le débarquement en Afrique du Nord française pour faire suite à la campagne de la 8e armée de Montgomery après la bataille d'El Alamein. Elle a pris en charge les fonctions de contrôle avec la Force H et alors qu'elle était en patrouille pour des travaux anti-sous-marins, elle a été touchée dans la salle des obus par un obus d'un destroyer français, mais a pu continuer ses fonctions. Le 11 novembre, Boadicea était en compagnie du navire de transport de troupes Viceroy of India lorsque l'ancien paquebot a été torpillé et coulé. Boadicea a sauvé 425 des survivants et les a transportés à Gibraltar.


Navire Royal Mail Vice-roi des Indes

À partir du 12 novembre, ses fonctions consistaient à escorter divers convois, principalement à destination et en provenance de la Russie du Nord. En mars 1943, il signala des dommages causés par la glace et retourna au Clyde pour des réparations. À son retour au service, elle a été transférée au West Africa Command basé à Freetown où le navire de dépôt était le HMS Philoctète. Il s'agissait d'un ancien grand navire marchand de la Blue Funnel Line sur le service chinois acheté par l'Amirauté en 1940 pour être converti en un destroyer de dépôt. Elle a été séparée en 1948.


HMS Philoctète

Boadicea est resté sur la station de Freetown escortant des convois à destination et en provenance de Freetown, Takaradi, Lagos et Cape Town. En octobre 1943, elle retourne en Grande-Bretagne, sur le navire-dépôt Orlando, pour un long carénage jusqu'à fin janvier 1944, date à laquelle il reprend ses fonctions sur les convois vers la Russie du Nord jusqu'en mai 1944. Puis Boadicea déplacé à Plymouth en préparation pour l'opération Neptune et le débarquement en Normandie le 6 juin, et a été perdu une semaine plus tard, le mardi 13 juin.

Ce site a été créé en tant que ressource à des fins éducatives et de promotion de la sensibilisation à l'histoire. Tous les droits de publicité des personnes nommées ici sont expressément réservés et doivent être respectés conformément à la révérence dans laquelle ce site commémoratif a été établi.


L'équipage du HMS Boadicea 1880

Je suis tombé sur cette photo de l'équipage du HMS Boadicea en 1880.
Maintenant, la grande question, est-ce que quelqu'un peut nommer quelqu'un sur la photo ?
Toute aide ou idée est la bienvenue.

Je ne suis pas sûr de pouvoir identifier trop de personnes sur cette photo, mais je pense que l'officier 4e en partant de la gauche dans la deuxième rangée est le commodore Richards. Le deuxième homme à partir de sa gauche (en bonnet et en robe) est le révérend John C. Pittman. Je ne suis pas sûr, mais je pense que le jeune homme 2e en partant de la droite au premier rang est l'aspirant Harry Boldero.

Voici la liste des officiers de "The Navy List Corrigée au 19 juin 1880"

Capitaine Frederick W. Richards (Commodore, 2e classe)
Secrétaire John Carlisle
Greffier à la Sec. John C. Bartlett
Commandant Francis Romilly
Lieutenant John Masterman
Henry B.C. Wynyard
Ernest C. Hobkirk
Réginald P. Cochran
Arthur H. F. Duncan
Nav. Lieut. John W. McFarlane
Lieut. Marines John W. Robyns
Type. & Nav. Instr. Révérend John C. Pittman
Chirurgien de la flotte James N. J. O’Malley
Payeur Charles T. Dawson
Ingénieur en chef William Dark
Sous-lieutenant. Auguste L. Scott
François A. Valentin
William H. Hewitt
Chirurgienne Evelyn R. H. Pollard
Aider. Paye. Francis H. Hale
Ingénieur Ivie A. Couper
William J.C. Brown
Samuel J. Williams
Artilleur Alfred J. Roberts
Maître d'équipage Thomas Morris
Charpentier John D. Cockburn
Aspirant Charles H. A. Gleig
Arthur G. Cawston
Francis G. Eyre
Harry S. Boldero
Gilbert R. Ouest
William H. Garçons
Hon. Stanley C. J. Colville
Aider. Ing. Charles H. Biddick
Edward J. Rutter
Greffier Howard Cleveland
Aider. Greffier Horatio O. Jones
Harry P. Barnett

J'espère que cela vous aidera à démarrer.

Merci beaucoup pour les infos et les noms. Connaissez-vous l'insigne de grade naval sur les manches de la photo, cela pourrait aider à identifier quelques camarades.

Les insignes de la Royal Navy sont affichés sur ce lien.

J'ai commencé à essayer de comprendre certaines d'entre elles moi-même, mais la qualité de la photographie rend les choses un peu difficiles. Quand j'aurai plus de temps et une meilleure lumière, je travaillerai dessus et je vous répondrai.

Soit dit en passant, toute personne figurant sur la liste des officiers que j'ai envoyée et qui n'a pas de grade devant son nom a le même grade que la personne ci-dessus, c'est-à-dire
Hewitt & Valentine sont des sous-lieutenants.

Ma sécurité Internet ne me donnera pas accès à ce lien. Comme vous, j'ai besoin de plus de temps pour mieux voir cette photo.

Le deuxième lien est vers Google Books. Cliquez sur Rechercher des livres et ouvrez RÈGLEMENT D'UNIFORME POUR LES OFFICIERS, LES PETTY OFFICIERS ET LES MARINS DE LA FLOTTE. IL Y A PLUSIEURS PLAQUES VERS LA FIN DU LIVRE MONTRANT DIFFÉRENTS UNIFORMES ET INSIGNES.

J'ai déjà vu cette photo avec la mitrailleuse Gatling. Les officiers dans les casques sont de gauche à droite :
Lieut. F. R. Carr (Boadicea), Lieut. M. H. Drummond (Shah), chirurgien S. W. Vassey (Boadicea), Lieut. E. C. Hobkirk (Boadicea) et le chirurgien J. J. Connell (Shah). Le jeune homme (en uniforme sombre) assis devant le pistolet est l'aspirant W. H. Hewitt (Boadicea).

Tom, c'est génial. Merci beaucoup pour votre réponse. Il est toujours bon de mettre des noms sur des visages.

S'il vous plaît jeter un oeil à ce qui suit

Maintenant je sais où je l'avais vu !

1879Graves / Tom Excuses. Je ne savais pas que c'était déjà sur le forum. Mais merci.

Admin. Il semble que j'ai dupliqué la photo ci-dessus.

Tom, avez-vous vu que c'est la section des comptes de témoins oculaires.

Journal de John Carroll Journal du H.M.S. actif

Oui j'ai. J'aimerais avoir accès à plus d'agendas. J'aime lire ces témoignages oculaires. Toujours bien mieux lu que les rapports officiels.

Je suis tombé sur cette description d'une photographie d'officiers de Boadicea sur le site Web de Janus. Malheureusement, il n'y a pas de copie de la photo pour comparer avec la vôtre, mais je pense que c'est très probable.

Un portrait de groupe des officiers du H.M.S. Boadicea organisé autour de l'amiral Sir Nowell Salmon V.C. (1835-1912), commandant en chef au Cap 1882-1885. Les hommes sont identifiés sous l'impression comme (noms chrétiens tirés de la "Liste de la Marine" pour 1884) : le capitaine Edmund J. Church Sydney Tyers (capitaine de marine) Dr Alexander M. French (chirurgien) Dr Williams L. Powell ( Fleet Surgeon) Rév. William Oxland (aumônier) Ingénieur en chef Richard W. Topp Ingénieur adjoint Thomson [ ? John E. Johnson] Payeur William Noble Assistant Payeur Reginald B. Rigbye Flag Lieut. Ian R. Grant Lieut. Thomas Hadley Lieut. James B. Hay (officier d'artillerie) Lieut. Henry C.B. Hulbert Lieut. Thomas F.W. Ingham (officier torpille) Lieut. Harry S.F. Lieut Niblett. Frederic Roope Aspirant Aylmer C.L. Cameron Milieu. Louis W.P. Milieu de Chetwynd. Cecil F. Dampier Milieu. Alfred R.L. Hayward Mid. Thomas W. Kemp Milieu. John E. Oldnall-Russell Milieu. Robert F. Scott Milieu. Charles F. Sowerby Charles E. Gifford (secrétaire) Henry P. White (commis) Artilleur Thomas Kirby John Garland (charpentier) Richard G. |Drew (manœuvrier) William Johns (manœuvrier).

Extrait de l'album de Sydney Tyers sur Janus
http://janus.lib.cam.ac.uk/db/node.xsp?id=EAD%2FGBR%2F0115%2FY305K%2F58sib0=53[center]

Tom vous trouverez cela intéressant peut vous aider a bien. Éteignez la musique.

Affecté à la division Chatham du RMLI (porte principale de la caserne illustrée ci-dessous), la première entrée qui fait référence au service à bord du navire était son embarquement le 3 juin 1879 pour rejoindre le bataillon en Afrique du Sud. Le dossier l'identifiait comme étant sur le rôle d'appel du HMS Boadicea, l'un des navires de guerre fournissant des hommes et du matériel à la brigade navale et à l'armée du Zoulouland au moment de la guerre des Zulu. Mais le HMS Boadicea était à cette date à Port Natal, donc son embarquement a dû se faire sur un navire de transport de troupes non identifié. Son implication fut cependant courte, juste assez longue pour un aller-retour, 80 jours en tout.


Les garçons du HMS Boadicea

Les 34 « garçons » qui ont été nommés sur le HMS Boadicea après sa mise en service en avril 1878 étaient une combinaison de ceux affectés en tant que membres de l'équipage du navire et de quelques surnuméraires destinés à être affectés à d'autres navires dans le « Cap de Bonne-Espérance et Escadron de la côte ouest de l'Afrique. La majorité de ces « Boys » venaient du HMS St. Vincent, le navire-école pour garçons à Portsmouth, avec quelques-uns des HM Ships Implacable and Impregnable, les navires-écoles pour garçons à Devonport. « Boadicea » a été retardé à Simon’s Bay où deux des « Boys » ont été atteints de la variole et ont dû être placés à bord du HMS Flora qui a été converti en navire-hôpital. Le «Boadicea» a reçu l'ordre de naviguer vers la baie de Saldanha pour fumiger le navire et placer l'équipage à terre en quarantaine jusqu'à ce que la maladie soit éliminée. Trois jours avant son départ pour Saldanha, un « garçon » a été tué lorsqu'il est tombé d'en haut et s'est fracturé le crâne. Début mars 1879, après avoir terminé sa quarantaine, « Boadicea » arriva à Durban et débarqua un contingent de la brigade navale déjà à terre. Parmi les personnes admises figuraient 11 garçons, dont 10 avaient 17 ans et 1 avait 16 ans et demi. Tous ces « Garçons » ont reçu la Médaille d'Afrique du Sud avec le fermoir « 1879 ». Un seul des « Garçons » a été blessé au combat, lors de la bataille de Gingindlovo le 2 avril, blessé par balle à la cuisse, pour laquelle il a été renvoyé chez lui. Deux des "autres "garçons" de Boadicea ont été détachés auprès du HMS Forester fin avril, et un autre fin juillet 1879. Pour le service à bord du "Forester", tous les trois ont reçu la médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879" et leurs noms apparaissent sur le Rouleau de médailles pour le HMS Forester.
25 « Boys » supplémentaires du HMS Implacable, le navire-école pour garçons à Devonport, ont été nommés sur le HMS Boadicea le 2 mai 1879 et ont navigué pour l'Afrique du Sud à bord du HMS Orontes, arrivant à Durban le 3 juin 1879. Ces 25, et tous les autres Les « garçons » de l'équipage d'origine restés à bord du « Boadicea » ont reçu la médaille d'Afrique du Sud sans le fermoir.
En 1880, 8 autres « Boys » ont été embarqués à bord du « Boadicea » des navires HM Humber, Tyne et St. Vincent. Une deuxième brigade navale de « Boadicea » a été débarquée en 1881 pour la première guerre des Boers. Ces « garçons » qui avaient servi pendant la guerre des Zoulous étaient maintenant des matelots de troisième classe et des matelots qualifiés, tandis que ceux qui sont arrivés en 1880 étaient des garçons de 1re classe. Au total, 26 « boys » anciens et actuels de « Boadicea » ont servi à terre avec la brigade navale, et 4 d'entre eux ont été tués au combat, et 24 autres ont servi à bord du navire pendant la première guerre des Boers.

Ceux qui faisaient partie de l'équipage d'origine qui était à bord lorsque le navire a quitté l'Angleterre le 26 novembre 1878

Une partie de l'équipage qui n'a pas survécu au voyage vers Durban
#96141 Garçon 1ère classe Isaac Hill
Il est nommé à « Boadicea » le 13 novembre 1878 par le HMS Duke of Wellington. Le 18 février 1879, il mourut à Simon's Bay après une chute en altitude le 18 février 1879 et ne vit aucun service pendant la guerre des Zulu.

Une partie du contingent du navire à la brigade navale dans la guerre des Zoulous
#97885 Garçon 1re classe Harry George Morley Beddell
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent (Navire d'entraînement pour garçons à Portsmouth.) Pendant la guerre des Zoulous, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la Première guerre des Boers, où il a été tué au combat.
#97923 Garçon 1ère classe Richard Cleave
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 2e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97903 Garçon 1ère classe Thomas Henry Coles (J. H. sur Medal Roll)
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97958 Garçon 1ère classe Arthur Henry Croucher
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 2e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97948 Garçon 1ère classe William Robert Fry
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97928 Garçon 1ère classe Thomas Harris
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". Le 29 mai 1880, il est transféré sur le HMS Firefly en tant que matelot de 3e classe. Il a été renvoyé à la prison de Winchester le 7 octobre 1882 pour 2 ans et renvoyé du service de Sa Majesté à la fin de sa peine.
#102062 Garçon clairon John Hinchley
Il a été nommé à "Boadicea" le 29 novembre 1878 du HMS Implacable (Navire d'entraînement pour garçons à Devonport.) Pendant la guerre des Zoulous, il a servi à terre où il a été blessé à Gingindlovo le 4 avril 1879 et renvoyé en Angleterre à bord du SS Russia comme invalide le 17 mai 1879. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir « 1879 ».
#97917 Garçon 1ère classe Charles Albert Payne
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 2e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#96659 Garçon 1ère classe Edward Pocknell
Il a été nommé à « Boadicea » le 13 novembre 1878 du HMS Impregnable (Navire d'entraînement pour garçons à Devonport.) Pendant la guerre des Zoulous, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". Le 20 avril 1880, il était matelot de 3e classe, condamné à 6 mois de prison et acquitté comme « répréhensible » à la fin de sa peine.
#98294 Garçon 1ère classe Robert Riley
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97018 Garçon 1ère classe John Sampson
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à terre. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.

Une partie de l'équipage détaché du HMS Boadicea au HMS Forester pendant la guerre des Zoulous
#99526 Signaleur Augustus Cooper
Il a été nommé à « Boadicea » le 22 avril 1878 du HMS Boscawen. Le 25 mai 1879, il est détaché auprès du HMS Forester. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que signaleur de 3e classe, il déserta du HMS Boadicea à Simon's Bay le 7 mai 1880.
#97889 Garçon 1ère classe Francis Isaac William Hines
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Le 25 juillet 1879, il est détaché auprès du HMS Forester. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#102264 Signaleur James Lewis Sewell
Il a été nommé à « Boadicea » le 19 novembre 1878 du HMS St. Vincent. Le 25 juillet 1879, il est détaché auprès du HMS Forester. Médaille d'Afrique du Sud avec fermoir "1879". En tant que signaleur de 2e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.

Une partie de l'équipage qui est resté à bord du navire pendant la guerre des Zoulous
#99387 Garçon 1ère classe Albert Bignell
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#99285 Garçon 1ère classe Frederick Clark
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi avec la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#94702 Garçon 1ère classe John Davis
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers. 3 janvier 1882 renvoyé du service comme « répréhensible ».
#103330 Garçon d'intendant Harry Samuel Duesbury
Il est nommé à « Boadicea » le 18 avril 1878 par le HMS Duke of Wellington. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant qu'assistant intendant du navire en 1881, il a servi à bord d'un navire pendant la première guerre des Boers.
#97956 Garçon 1ère classe Thomas Elliott
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Firefly le 29 mai 1880)
#97890 Garçon 1ère Classe Gilbert Vert
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi à bord d'un navire pendant la première guerre des Boers.
#96696 Garçon 1ère classe Joseph Langford (alias Edward Joseph)
Il est nommé à « Boadicea » le 13 novembre 1878 par le HMS Duke of Wellington. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97055 Garçon 1ère classe John Thomas Lefèvre
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 2e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première guerre des Boers.
#97481 Garçon 1ère classe Harry Lush
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#97926 Garçon 1ère classe William Moule
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi à bord d'un navire pendant la première guerre des Boers.
#97886 Garçon 1ère classe Alfred Newbery (Newbury on Medal Roll)
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Il est devenu une victime de la variole et a été mis sur la liste des malades le 9 février 1879, à Simon's Bay et transféré à HMS Flora le même jour, puis récupéré. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers.
#97925 Garçon 1ère classe William Passingham
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Il est devenu une victime de la variole et a été mis sur la liste des malades le 8 février 1879, à Simon's Bay et transféré à HMS Flora le lendemain, puis récupéré. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 2e classe en 1881, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers, où il a été tué au combat.
#97957 Garçon 1ère classe Andrew Phillips
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi dans la brigade navale pendant la Première guerre des Boers, où il a été blessé.
#99349 Garçon 1ère classe David Rees
Il est nommé à « Boadicea » le 3 septembre 1878 par le HMS Duke of Wellington. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#96517 Garçon 1ère classe James Reid
Il est nommé à « Boadicea » le 13 novembre 1878 par le HMS Duke of Wellington. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Swallow le 22 septembre 1879.
#101936 Garçon clairon Charles Leonard Wadling
Il a été nommé à « Boadicea » le 29 novembre 1878 du HMS Impregnable. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#97897 Garçon 1re classe Samuel Warren
Il a été nommé à « Boadicea » le 30 avril 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#98366 Garçon 1ère classe Andrew Whitton
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#99287 Garçon 1ère classe Sidney Wise
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 2e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première guerre des Boers.
#99288 Garçon 1ère classe John Thomas Wiseman
Il a été nommé à « Boadicea » le 10 mai 1878 du HMS St. Vincent. Pendant la guerre zouloue, il a servi à bord d'un navire. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 2e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première guerre des Boers.

Remplacements affectés au « Boadicea » du navire-école pour garçons HMS Implacable en mai 1879
#101715 Garçon 1ère classe George Henry Briggs
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la première guerre des Boers
#99901 Garçon 1ère classe William Chapman
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers, où il a été tué au combat.
#102026 Garçon 1ère classe Edward John Coles
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi pendant la Première Guerre des Boers. On ne sait pas s'il est resté à bord du navire ou a servi dans la brigade navale.
#101485 Garçon 1ère classe Jeremiah Dooley
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers
#100809 Garçon 1ère classe Frederick Foster
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Swallow le 29 novembre 1879.
#100870 Garçon 1re classe Henry Harkins
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la première guerre des Boers
#100329 Garçon 1ère classe John Holland
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Swallow le 25 novembre 1879
#101043 Garçon 1ère classe William Thomas Hoyle
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Swallow le 25 novembre 1879
#100891 Garçon 1ère classe Henry Lintern
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Forester le 25 novembre 1879
#101063 Garçon 1ère classe Donald McCallum
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. Il est promu matelot de 3e classe le 5 juin 1879 et est transféré sur le HMS Forester le 26 octobre 1879
#102023 Garçon 1ère classe John McClure
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 2e classe, il a servi dans la brigade navale pendant la première guerre des Boers, où il a été tué au combat.
#101062 Garçon 1ère classe Robert McGrath
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi avec la brigade navale pendant la Première Guerre des Boers.
#100812 Garçon 1ère classe William Murphy
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers.
#100864 Garçon 1ère classe George Parker
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que garçon de 1re classe, il a été invalidé à l'hôpital Haslar de Portsmouth le 9 janvier 1880
#101717 Garçon 1ère classe Albert Edward Phillips
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#101487 Garçon 1ère classe James Roche
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay.Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. Il est promu au grade de 2e classe ordinaire le 5 juin 1879 et transféré sur le HMS Swallow le 26 novembre 1879
#100896 Garçon 1ère classe Joseph Rockett
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#99898 Garçon 1ère classe John William Scott
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Swallow le 25 novembre 1879
#100642 Garçon 1ère classe James Lewis parle
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. Il est promu matelot de 3e classe le 5 juin 1879 et transféré sur le HMS Forester le 26 octobre 1879
#102886 Garçon clairon William Henry Temlett
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il est transféré sur le HMS Forester le 26 octobre 1879
#101713 Garçon 1ère classe Richard Thomas
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#100897 Garçon 1ère classe Edward Upton
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#101070 Garçon 1ère classe Walter Edwin Vernon
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#100890 Garçon 1ère classe James Way
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a servi à bord d'un navire pendant la Première Guerre des Boers
#99647 Garçon 1ère classe Henry Wolstenholme
Il a été nommé à « Boadicea » le 2 mai 1879 du HMS Implacable. Le 3 juin 1879, il arriva à Durban à bord du HMS Orontes et fut transféré à « Boadicea » sur lequel il servit pendant la guerre des Zoulous du 3 au 12 juin lorsque le navire partit pour Simon's Bay. Médaille d'Afrique du Sud sans fermoir. En tant que matelot de 3e classe, il a été transféré sur le HMS Flora le 17 août 1880, promu matelot de 2e classe le 1er octobre 1880, puis de nouveau transféré sur le HMS Boadicea le 19 décembre 1881. Il a été répertorié comme ayant déserté à Simons Town le 11 avril 1882.

Remplacements supplémentaires qui ont été pris à bord du HMS Boadicea en 1880

Une partie du contingent du navire à la brigade navale en 1881
#105719 Garçon 1ère classe Daniel Tolshack
Il a été nommé à « Boadicea » le 22 mai 1880 du HMS St. Vincent. Il a servi à terre dans le cadre de la brigade navale pendant la première guerre des Boers

Une partie de l'équipage qui est resté à bord du navire en 1881
#106565 Garçon 1ère classe John Anderson
Il est nommé à « Boadicea » le 9 juin 1880 depuis le HMS Tyne. Il a servi à bord du navire pendant la Première Guerre des Boers.
#106503 Garçon 1ère classe James Bissett
Il est nommé à « Boadicea » le 9 juin 1880 depuis le HMS Tyne. Il a servi à bord du navire pendant la Première Guerre des Boers.
#106209 Garçon 1ère classe Herbert Cavey
Il est nommé à « Boadicea » le 9 juin 1880 depuis le HMS Tyne. Il a servi à bord du navire pendant la Première Guerre des Boers.
#106818 Garçon 1ère classe James Goulin
Il a été nommé à « Boadicea » le 7 août 1880 à partir du HMS Tyne. Il a servi à bord du navire pendant la Première Guerre des Boers.
#106029 Garçon 1ère classe John Johnston
Il est nommé à « Boadicea » le 9 juin 1880 depuis le HMS Tyne. Il a servi à bord du navire pendant la Première Guerre des Boers.
#106204 Garçon 1ère classe Alexander McDonald
Il fut nommé à « Boadicea » le 22 mai 1880 en provenance du HMS St. Vincent via le HMS Humber. Il a servi à bord du navire pendant la première guerre des Boers.
#105785 Garçon 1ère classe Henry Bouclier
Il fut nommé à « Boadicea » le 22 mai 1880 en provenance du HMS St. Vincent via le HMS Humber. Il a servi à bord du navire pendant la première guerre des Boers.


HMS Boadicea (H 65)


HMS Boadicea pendant la Seconde Guerre mondiale

Le 13 juin 1944, le HMS Boadicea (Lt.Cdr. Frédéric Guillaume Hawkins, RN) a été coulé par des avions allemands à 12 milles au sud-ouest de Portland Bill en position 50º26'N, 02º34'W tout en soutenant le débarquement en Normandie.

Commandes répertoriées pour le HMS Boadicea (H 65)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1Lt.Cdr. Georges Bodley Kingdon, IA16 décembre 1938mi 1940

2Lt.Cdr. Michel Wilfred Tomkinson, IA10 janvier 1941février 1941
3A/Cdr. Errol Concanon Lloyd Turner, IAfévrier 19414 juillet 1941
4Cdr. Harold Pitcairn Henderson, IA4 juillet 1941février 1942
5Lt.Cdr. François Cumberland Brodrick, IAfévrier 194228 décembre 1943
6Lt.Cdr. Frédéric Guillaume Hawkins, IA28 décembre 194313 juin 1944 (+)

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.

Les événements notables impliquant Boadicea comprennent :

Le HMS Boadicea repose maintenant à 50 m à la verticale sur le fond marin, ses étraves arrachées, mais sa poupe et sa partie médiane arrière intactes. Les charges de profondeur et les tubes lance-torpilles sont clairement visibles, tout comme son canon arrière bien que le blindage ait disparu. ( 1 )

21 sept. 1939
HMS Le Caire (Capitaine H.P.K. Oram, IA), HMS Codrington (Capitaine D.J.R. Simson, IA), HMS Blanche (Lt.Cdr. R.N. Aubrey, RN), HMS Beagle (Lt.Cdr. R.H. Wright, IA) et HMS Boadicea (Lt.Cdr. G.B. Kingdon, RN) a quitté Douvres pour un balayage vers la côte néerlandaise pour intercepter la navigation allemande. ( 2 )

22 septembre 1939
En revenant de leur balayage infructueux vers la côte hollandaise, HMS Le Caire (Capitaine H.P.K. Oram, IA), HMS Codrington (Capitaine D.J.R. Simson, IA), HMS Blanche (Lt.Cdr R.N. Aubrey, RN), HMS Beagle (Lt.Cdr. R.H. Wright, IA) et HMS Boadicea (Lt.Cdr. G.B. Kingdon, RN) a assuré la couverture du convoi FN 9 qui était un grand convoi sur le passage de Southend à Methil.

Ils ont escorté le convoi jusqu'à peu avant minuit quand ils ont tourné vers le sud. ( 2 )

9 octobre 1939
Vers 21 heures, les destroyers britanniques HMS Griffin (Lt.Cdr. J. Lee-Barber, RN avec le capitaine GE Creasy, MVO, RN à bord), HMS Gipsy (Lt.Cdr. NJ Crossley, RN), HMS Keith (Cdr. Le HTW Pawsey, OBE, RN), le HMS Boadicea (Lt.Cdr. GB Kingdon, RN) et le destroyer polonais Grom (Lt.Cdr. A. Hulewicz, ORP) ont reçu l'ordre de quitter Harwich et d'établir une patrouille en mer du Nord. Peu de temps avant cela, un hydravion allemand He 59 a largué deux mines magnétiques à proximité, mais il n'y avait pas de temps pour chercher. Le HMS Gipsy a touché une de ces mines qui l'ont déchirée en deux morceaux. La plupart des survivants ont été récupérés par le HMS Griffin et le HMS Keith. ( 1 )

12 octobre 1939
Le HMS Oberon (Lt.Cdr. H.C. Cumberbatch, RN) a quitté Dundee pour Portland. Elle a effectué une partie du passage du convoi FS 20. Lors de la traversée de la Manche, elle a été escortée par le HMS Boadicea (Lt.Cdr. G.B. Kingdon, RN) et plus tard par le HMS Saladin (Lt.Cdr. L.J. Dover, RN). ( 3 )

7 novembre 1939
À 16 h 48, le HMS Cachalot (Lt.Cdr. SWF Bennetts, RN), a pris rendez-vous avec le HMS Seal (Lt.Cdr. RP Lonsdale, RN), HMS L 26 (Lt.Cdr. FW Lipscomb, OBE, RN) et leur escorte vers Portsmouth, le HMS Boadicea (Lt.Cdr. GB Kingdon, RN) près du navire léger North Goodwin. ( 4 )

6 février 1940
Le HMS Boadicea (Lt.Cdr. G.B. Kingdon, RN) et le HMS Beagle (Lt.Cdr. R.H. Wright, RN) quittent Boulogne avec le Premier ministre, le cabinet de guerre et le chef d'état-major pour Douvres.

3 mars 1941
Vers 10h30, HMS Repulse (Capt. W.G. Tennant, CB, MVO, RN), a quitté Rosyth pour Greenock. Elle est escortée par HMAS Napier (Capitaine S.H.T. Arliss, IA), HMS Zulu (Cdr H.R. Graham, DSO, RN) et HMS Boadicea (A/Cdr E.C.L. Turner, IA).

4 mars 1941
Vers 2000 heures, HMS Repulse (Capitaine W.G. Tennant, CB, MVO, RN), HMAS Napier (Capt. S.H.T. Arliss, RN) et HMS Boadicea (A/Cdr. E.C.L. Turner, RN) est arrivé à Greenock.

Vers 5h00, près du cap Wrath, HMS Zulu (Cdr. H.R. Graham, DSO, RN) a développé un problème de moteur et il a été détaché à Scapa Flow où il est arrivé vers 12 h 45.

23 mars 1941
Bataille navale HMS Nelson (Capt. G.J.A. Miles, RN, battant pavillon de l'A/Adm. J.C. Tovey, KCB, DSO, RN) et ses destroyers d'escorte HMS actif (Lt.Cdr. M.W. Tomkinson, IA), HMS Boadicea (A/Cdr E.C.L. Turner, IA) et HMS Escapade (Lt.Cdr. E.N.V. Currey, DSC, RN) est arrivé à Scapa Flow vers 0030 heures.

Croiseur de bataille HMS Capot (Capt. R. Kerr, CBE, RN, battant pavillon du vice-amiral W.J. Whitworth, CB, DSO, RN), cuirassé HMS Queen Elizabeth (Capt. C.B. Barry, DSO, RN) et leurs destoyers d'escorte HMS Inglefield (Capt. P. Todd, DSO, RN), HMS Écho (Lt.Cdr. C.H.deB. Newby, IA), HMS Electra (Cdr C.W. May, IA) et HMS Esquimau (Lt.Cdr. E.G. Le Geyt, RN) est arrivé à Scapa Flow vers 07h00.

Destructeurs HMS Flèche (Cdr R.E. Hyde-Smith, IA) et HMS Éclipse (Lt.Cdr. I.T. Clark, RN), qui avait été détaché par le capuche force, ont d'abord dû se rendre à Lough Foyle pour faire le plein, après quoi ils ont quitté cet endroit pour Scapa Flow, arrivant respectivement vers 11 h 45 et 19 h 00.

1er juillet 1941
Le HMS H 34 (Lt. H. Winter, RN) a effectué des exercices A/S au large du Lough Foyle avec le HMS Boadicea (A/Cdr. ECL Turner, RN), le HMS Beagle (Cdr. RT White, DSO et Bar, RN), HMS Roxborough (Lt. VA Wight-Boycott, OBE, RN), HMS Orchis (T/Lt. H. Vernon, RNR) et des avions. (5)

15 novembre 1941
Le HMS H 50 (Lt. E.T. Stanley, RN) a effectué des exercices A/S au large du Lough Foyle avec le HMS Foxhound (Lt.Cdr. G.H. Peters, DSC, RN) et le HMS Boadicea (Cdr. H.P. Henderson, RN). ( 6 )

17 novembre 1941
Le HMS H 44 (Lt. JS Stevens, DSC, RN) a effectué des exercices A/S au large du Lough Foyle avec le HMS Folkestone (A/Cdr. DEG Wemyss, RN), le HMS Weston (Cdr.(Retd.) JG Sutton, RN) et HMS Boadicea (Cdr HP Henderson, IA). ( 7 )

6 février 1942
Le HMS Olympus (Lt.Cdr. HG Dymott, RN) a effectué des exercices A/S au large de Gibraltar avec le HMS Boadicea (Cdr. HP Henderson, RN) et le HMS Convolvulus (T/Lt. RC Connell, RNR) et plus tard avec le HMS Wivern (Cdr . MDC Meyrick, RN) et HMS Coltsfoot (T/Lt l'honorable WK Rous, RNVR). ( 8 )

21 mai 1942

Opération de convoi à destination et en provenance du nord de la Russie, PQ 16 et QP 12 du convoi.

Convoi PQ 16 de Reykjavik à Kola Inlet et convoi QP 12 de Kola Inlet à Reykjavik.

Période : du 21 mai 1942 au 1er juin 1942.

21 mai 1942.

Ce jour-là, le convoi PQ 16 de 35 navires marchands a quitté Reykjavik pour le nord de la Russie. Le convoi était composé des navires marchands suivants. Alamar (Américain, 5689 TJB, construit en 1916), Bannière Alcoa (Américain, 5035 TJB, construit en 1919), Presse américaine (Américain, 5131 TJB, construit en 1920), Merle d'Amérique (Américain, 5172 TJB, construit en 1919), Arcos (russe, 2343 TJB, construit en 1918), atlantique (britannique, 5414 GRT, construit en 1939), Carlton (Américain, 5127 GRT, construit en 1920), Tchernychevski (russe, 3588 GRT, construit en 1919), Ville de Joliet (Américain, 6167 TJB, construit en 1920), Ville d'Omaha (Américain, 6124 TJB, construit en 1920), Empire de Baffin (britannique, 6978 GRT, construit en 1941), Empire Elgar (britannique, 2847 GRT, construit en 1942), Empire Laurent (britannique, 7457 GRT, construit en 1941), Empire Purcell (britannique, 7049 GRT, construit en 1942), Empire Selwyn (britannique, 7167 GRT, construit en 1941), Exterminateur (panaméen, 6115 GRT, construit en 1924), Heffron (Américain, 7611 TJB, construit en 1919), Hybert (Américain, 6120 GRT, construit en 1920), John Randolph (Américain, 7191 GRT, construit 1941), Château de Lowther (britannique, 5171 GRT, construit en 1937), Massmar (Américain, 5828 TJB, construit en 1920), Mauna Kéa (Américain, 6064 TJB, construit en 1920), Michigan (panaméen, 6419 TJB, construit en 1920), Minotaure (Américain, 4554 TJB, construit en 1918), Mormacsul (Américain, 5481 TJB, construit en 1920), Nemaha (Américain, 6501 TJB, construit en 1920), Voix de l'océan (britannique, 7174 GRT, construit en 1941), Pieter de Hoogh (néerlandais, 7168 GRT, construit 1941), Révolutionnaire (russe, 2900 GRT, construit en 1936), Richard Henry Lee (Américain, 7191 GRT, construit 1941), Shchors (russe, 3770 GRT, construit 1921), Bolchevik étoilé (russe, 3974 GRT, construit en 1933), Travailleur de l'acier (Américain, 5685 TJB, construit en 1920), Syros (Américain, 6191 GRT, construit en 1920) et Nilus occidental (Américain, 5495 TJB, construit en 1920).

L'escorte rapprochée était initialement assurée par l'escorte ouest composée du dragueur de mines britannique HMS Danger (Lt.Cdr. J.R.A. Seymour, RN) et les chalutiers A/S Saint-Elstan (Lt R.M. Roberts, RNR), Dame Madeleine (T/Lt W.G.Ogden, RNVR), HMS Northern Spray (T/Lt. G.T. Gilbert, RNVR) et (jusqu'au 23 mai) Retriever (Français gratuit).

Également ce jour-là, le convoi QP 12 de 15 navires marchands a quitté le nord de la Russie pour Reykjavik. Le convoi était composé des navires marchands suivants. Alcoa Rambler (Américain, 5500 tonneaux de jauge brute, construit en 1919), Bayou Chico (Américain, 5401 GRT, construit en 1920), Course du Cap (britannique, 3807 GRT, construit en 1930), Matin de l'Empire (britannique, 7092 GRT, construit en 1941), Exposant (Américain, 4959 TJB, construit en 1919), Clé Francis Scott (Américain, 7191 GRT, construit 1941), Hégire (Américain, 7588 TJB, construit en 1919), Ilmen (russe, 2369 GRT, construit en 1923), Kouzbass (russe, 3109 GRT, construit en 1914), Paul Luckenbach (Américain, 6606 TJB, construit en 1913), Écossais américain (Britannique, 6999 GRT, construit en 1920), Esprit de Seattle (Américain, 5627 TJB, construit en 1919), porte sud (Britannique, 4862 TJB, construit 1926), Texas (Américain, 5638 TJB, construit en 1919) et Topa Topa (Américain, 5356 TJB, construit en 1920).

Une escorte rapprochée était fournie par les destroyers HMS Inglefield (Capt. P. Todd, DSO, RN), HMS Escapade (Lt.Cdr. E.N.V. Currey, DSC, RN), HMS Boadicea (Lt.Cdr. F.C. Brodrick, IA), HMS venimeux (Cdr H.W. Falcon-Steward, IA), HNoMS St. Albans (Lt.Cdr. S.V. Storheill, RNorN), destroyer d'escorte HMS Badsworth (Lt. G.T.S. Gray, DSC, RN), navire AA HMS Ulster Queen (A/Capt. D.S. McGrath, RN), dragueur de mines HMS Harrier (Cdr. E.P. Hinton, DSO, RN) et les chalutiers A/S HMS Cape Palliser (Lt B.T. Wortley, RNR), HMS Northern Pride (T/Lt. A.R. Cornish, RNR), HMS Vague du Nord (T/Lt. W.G. Pardoe-Matthews, RNR) et HMS Vizalma (T/Lt J.R. Anglebeck, RNVR).

De plus, une escorte locale de l'Est a escorté le convoi jusqu'à 30°E. Il s'agissait des destroyers russes Grozniy, Sokrushitelny et les dragueurs de mines britanniques HMS Bramble (Capitaine J.H.F. Crombie, IA), HMS Léda (Cdr. A.D.H. Jay, DSC, IA), HMS Mouette (Lt.Cdr. C.H. Pollock, RN), et HMS Gossamer (Lt.Cdr. T.C. Crease, RN).

22 mai 1942.

Les croiseurs lourds britanniques HMS Norfolk (Capitaine E.G.H. Bellars, IA), HMS Kent (Capt. A.E.M.B. Cunninghame-Graham, RN) et croiseur léger HMS Liverpool (Capt. WR Slayter, DSC, RN) a quitté Hvalfiord pour prendre rendez-vous avec le contre-amiral commandant du dixième escadron de croiseurs en position 66°00'N, 13°00'E le lendemain, puis former la force de couverture du croiseur pour le convoi du PQ 16 et QP 12.

Les destroyers américains USS Wainwright (Lt.Cdr. R.H. Gibbs, USN), USS Mayrant (Cdr C.C. Hartman, USN), USS Rhind (Lt.Cdr. H.T. Read, USN), et l'USS Rowan (Lt.Cdr. B.R. Harrison, Jr., USN) ont quitté Hvalfiord pour Seidisfiord pour faire le plein avant de rejoindre la flotte de combat en mer.

Le pétrolier Force Q RFA Ranger noir (3417 GRT, construit 1941) et son escorte, le destroyer d'escorte HMS Ledbury (Lt.Cdr. R.P. Hill, RN) ainsi que l'escorte rapprochée du convoi PQ 16 le navire AA HMS Alynbank (A/Capt.(rtd.) H.F. Nash, RN), corvettes Chèvrefeuille HMS (Lt. H.H.D. MacKillican, DSC, RNR), FFS Roselys, HMS Starwort (Lt.Cdr. N.W. Duck, RD, RNR), HMS Hyderabad (Lt. S.C.B. Hickman, RN) et les sous-marins HMS Seawolf (Lt. R.P. Raikes, IA) et HMS Trident (Lt. A.R. Hezlet, DSC, RN) a quitté Seidisfiord pour rejoindre le convoi PQ 16 en mer.

23 mai 1942.

La flotte de combat, composée des cuirassés HMS Duke of York (Capt. C.H.J. Harcourt, CBE, RN, battant pavillon du vice-amiral J.C. Tovey, KCB, KBE, DSO, RN, C-in-C Home Fleet), USS Washington (Capt. H.H.J. Benson, USN, avec le contre-amiral R.C. Griffen, USN à bord), porte-avions HMS Victorieux (Capt. H.C. Bovell, CBE, RN), croiseurs lourds USS Wichita (Capitaine H.W. Hill, USN), HMS Londres (Capt. R.M. Servaes, CBE, RN), destroyers HMS Faulknor (Capitaine A.K. Scott-Moncrieff, IA), HMS Intrépide (Cdr C.A. de W. Kitcat, IA), HMS Icare (Lt.Cdr. C.D. Maud, DSC et Barreau, RN), HMS Éclipse (Lt.Cdr. E. Mack, DSC, RN), HMS Fureur (Lt.Cdr. C.H. Campbell, DSC et Bar, RN) et les destroyers d'escorte HMS Blankney (Lt.Cdr. P.F. Powlett, IA), HMS Lamerton (Lt.Cdr. C.R. Purse, DSC, RN), HMS Middleton (Lt.Cdr. D.C. Kinloch, RN), et HMS Wheatland (Lt.Cdr. R.de.L Brooke, RN) a quitté Hvalfiord pour fournir une couverture éloignée pour le convoi PQ 16 et QP 12.

Croiseur léger HMS Nigéria (Capt. S.H. Paton, RN, battant pavillon du Contre-amiral 10th C.S., Sir H.M. Burrough, CB, DSO, RN) et les destroyers HMS Onslow (Capt. H.T. Armstong, DSC et Bar, RN), HMS Oribi (Lt.Cdr. J.E.H. McBeath, DSO, DSC, RN), HMS Ashanti (Cdr R.G. Onslow, IA), HMS Achates (Lt.Cdr. A.A. Tait, DSO, RN), HMS Martin (Cdr C.R.P. Thomson, IA), HMS Marne (Lt.Cdr. H.N.A. Richardson, DSC, RN), Volontaire HMS (Lt A.S. Pomeroy, IA), et Guirlande ORP (Lt.Cdr. H. Eibel, ORP) a quitté Seidisfiord et a rejoint l'escorte du PQ 16 P.M. avoir pris rendez-vous avec HMS Norfolk, HMS Kent et HMS Liverpool avant de rejoindre le convoi.

Forcer Q (RFA Ranger noir et HMS Ledbury et l'escorte rapprochée HMS Alynbank, Chèvrefeuille HMS, FFS Roselys, HMS Starwort, HMS Hyderabad, HMS Seawolf et HMS Trident rejoint également le convoi PQ 16 H.

Les destroyers américains USS Wainwright, USS Mayrant, USS Rhind et USS Rowan est arrivé à Seidisfiord pour faire le plein avant de rejoindre la flotte de combat en mer en naviguant P.M.

24 mai 1942.

Les destroyers américains USS Wainwright, USS Mayrant, USS Rhind et USS Rowan rejoint la flotte de combat en position 65°50'N, 13°01'E.

destroyers britanniques HMS Faulknor, HMS Fureur, HMS Éclipse, HMS Intrépide et HMS Icare ont été détachés de la flotte de combat pour faire le plein à Seidisfiord, arrivant le matin. et rejoindre la flotte de combat en mer HMS Middleton, HMS Lamerton, HMS Wheatland et HMS Blankney ont ensuite été détachés de la Battlefleet pour faire le plein à Seidisfiord, arrivant P.M.

Un navire marchand du convoi QP 12 a dû revenir avec des défauts de moteur, c'était l'américain Hégire.

25 mai 1942.

Les deux convois ont été signalés par des avions ennemis ce jour-là.

De plus, plusieurs sous-marins allemands du 'Greif-wolfpack' ont pu entrer en contact avec le convoi PQ 16 pendant la journée.

Le premier était U-209 à 0620 heures (Toutes les heures des U-boot sont l'heure de Berlin). Elle a cependant été chassée par des coups de feu de HMS Martin un peu plus d'une heure plus tard. Elle a de nouveau pris brièvement contact vers 1750 heures.

Puis à 0645 heures, U-436 également pris contact. Elle a cependant perdu le contact vers 08h00.

A 0655 heures, U-703 a brièvement pris contact mais a été chassé.

A 0751 heures U-591 brièvement pris contact.

A 1200 heures U-703 a de nouveau pris contact mais a perdu le contact peu de temps après.

A 1500 heures U-591 a été détecté et engagé avec des coups de feu par HMS Martin. Elle a plongé et a ensuite été chargée de profondeur mais n'a subi aucun dommage.

U-436 a de nouveau pris contact à 1522 heures, mais a de nouveau perdu contact peu de temps après.

A 16h15, U-586 pris contact également pour perdre le contact peu de temps après.

A 2005 heures U-591 a brièvement pris contact avec le convoi mais l'a perdu peu de temps après.

Le PQ 16 a également été attaqué par des torpilleurs et des bombardiers en piqué, de nombreux quasi-accidents ont été obtenus, Le navire marchand américain Carlton avait rompu une conduite de vapeur et s'est dirigé vers Seidisfiord en remorque du chalutier A/S HMS Northern Spray.

26 mai 1942.

Peu avant 03h00 U-703 attaque le convoi PQ 16 et parvient à torpiller et couler le marchand américain Syros en position 72°35'N, 05°30'E.

Pendant le reste de la journée, des avions ennemis étaient en contact et se dirigeaient vers des sous-marins.

À 04h00 (toutes les heures de U-boat sont l'heure de Berlin) U-209 brièvement pris contact.

À la fois U-436 était également en contact et a tiré une torpille qui a raté.

A 0427 heures U-436 a tiré deux torpilles sur le chalutier A/S HMS Lady Madeleine. A la fois manqué et Dame Madeleine puis contre-attaqué avec des grenades sous-marines causant des dommages au sous-marin allemand le forçant à interrompre sa patrouille.

A 0846 heures U-591 attaqué HMS Achates avec trois torpilles qui ont raté. Achates puis contre-attaqué mais les grenades sous-marines sont tombées loin.

À 9h30 U-586 a été chassé par des coups de feu par HMS Martin.

A 1400 heures U-703 brièvement pris contact.

À 2212 heures U-703 a été détecté par le HMS Martin et engagé avec des coups de feu. Lors de la plongée, il a été chargé de profondeur mais n'a subi aucun dommage.

27 mai 1942.

Au cours de la journée, le convoi PQ 16 a été attaqué à plusieurs reprises par des avions emny. Trois des navires marchands ont été coulés par des bombes Empire Laurent, Empire Purcell et Mormacsul. Les Alamar a été lourdement endommagé par les bombes et a été sabordé par HMS Trident. Aussi le navire marchand Château de Lowther a été coulé par des avions lance-torpilles ennemis.

Les navires marchands Bolchevik étoilé, Voix de l'océan (avec le Convoi-Commodore Capt. Gale à bord), Empire de Baffin et Ville de Joliet ont été endommagés lors des attaques aériennes.

Le destructeur Guirlande ORP a également été endommagé et détaché à Mourmansk. Il est possible que le destroyer ait été endommagé par ses propres grenades sous-marines lors de l'attaque U-703 peu avant midi.

Le navire marchand déjà endommagé Carlton, en remorque de HMS Northern Spray vers Seidisfiord est également attaqué par des avions ennemis mais aucun coup n'a été obtenu sur elle.

Également ce jour-là, des destroyers russes de l'escorte locale orientale ont quitté Mourmansk pour rejoindre le convoi PQ 16. Il était composé Grozniy, Sokrushitelny, Valérien Kyubichev. Quatre dragueurs de mines britanniques ont également navigué pour rejoindre l'escorte, ils étaient HMS Bramble, HMS Léda, HMS Mouette et HMS Gossamer. Ils ont tous rejoint l'escorte du convoi le lendemain.

Force Q (RFA tanker Ranger noir escorté par HMS Ledbury est détaché de Scapa Flow.

HMS Middleton, HMS Lamerton, HMS Wheatland et HMS Blankney a quitté Seidisfiord pour prendre rendez-vous avec la flotte de combat en position 66°50'N, 11°25'W.

Les navires marchands Course du Cap, Matin de l'Empire et porte sud se sépare du convoi QP 12 et met le cap sur la Clyde escortée par HMS Ulster Queen, HMS venimeux et HMS Badsworth.

28 mai 1942.

HMS Victorieux a été détaché de la flotte de combat à Hvalfiord escorté par HMS Faulknor, HMS Fureur et HMS Éclipse.

HMS Middleton, HMS Lamerton, HMS Wheatland et HMS Blankney rejoint la flotte de combat en mer.

HMS Kent détaché de la force de couverture du croiseur et mis le cap sur Hvalfiord.

Le navire marchand américain endommagé Ville de Joliet a dû être abandonné et a été sabordé.

29 mai 1942.

HMS Intrépide et HMS Icare a quitté la flotte de combat pour le ravitaillement de Skaalefiord, arrivant le matin. et après avoir fait le plein, il a navigué indépendamment pour Scapa Flow.

HMS Victorieux mettre fin à son escorte HMS Faulknor, HMS Fureur et HMS Éclipse arrivé à Hvalfiord.

Forcer Q (RFA Ranger noir et HMS Ledbury) a reçu l'ordre de se rendre à Sullom Voe au lieu de Scapa Flow.

La force de couverture de croiseur HMS Nigéria, HMS Liverpool, HMS Norfolk, HMS Onslow, HMS Oribi et HMS Marne arrivé à Scapa Flow.

La flotte de combat, qui à cette époque était composée des cuirassés HMS Duke of York, USS Washington, croiseurs lourds HMS Londres, USS Wichita, destructeurs USS Wainwright, USS Mayrant, USS Rhind et USS Rowan et les destroyers d'escorte HMS Middleton, HMS Lamerton, HMS Wheatland et HMS Blankney également arrivé à Scapa Flow.

HMS Kent arrivé à Hvalfiord.

Le convoi QP 12 (moins les trois marchands et leur escorte qui avaient été détachés le 27) est arrivé à Reykjavik, en Islande.

30 mai 1942.

Les navires marchands Course du Cap, Matin de l'Empire et porte sud (Ex QP 12) escorté par HMS venimeux et HMS Badsworth arrivé à la Clyde. Reine d'Ulster avait reçu l'ordre de se rendre à Belfast où elle arriva également ce jour-là.

Le convoi PQ 16 est arrivé à Mourmansk. Six navires marchands ont continué jusqu'à Archangel où ils sont arrivés le 1er juin. ( 9 )

20 juin 1942

Convoi WS 20.

Ce convoi était formé d'Oversay le 20 juin 1940 et arriva à Freetown le 2 juillet 1940.

Il quitte Freetown le 6 juillet 1940 pour Capetown / Durban.

Il était composé des transports de troupes/transports Abosse (britannique, 11330 GRT, construit en 1935), Adraste (britannique, 7905 GRT, construit en 1923), Château d'Arundel (britannique, 19118 GRT, construit 1921), Awatéa (britannique, 13482 TJB, construit en 1936), Banfora (britannique, 9472 GRT, construit en 1914), Batory (polonais, 14287 GRT, construit en 1936), Bergensfjord (Norvégien, 11015 GRT, construit en 1913), Cuba (britannique, 11420 GRT, construit 1923), Duchesse de Richmond (Britannique, 20022 GRT, construit en 1928), Château de Durban (britannique, 17388 GRT, construit en 1938), Fierté impériale (britannique, 9248 GRT, construit en 1941), Impératrice d'Australie (britannique, 21833 GRT, construit en 1914), impératrice de Russie (britannique, 16810 GRT, construit en 1913), Baie de l'Espérance (britannique, 14204 GRT, construit 1922), Léopoldville (belge, 11509 GRT, construit 1929), Narkunda (britannique, 16632 GRT, construit en 1920), Chambre du Niger (néerlandais, 4639 GRT, construit en 1939), Orion (britannique, 23371 GRT, construit en 1935), Palma (britannique, 5419 GRT, construit en 1941), Château de Stirling (britannique, 25550 GRT, construit en 1936), Stratheden (britannique, 23722 GRT, construit en 1937) et Strathmore (Britannique, 23428 TJB, construit en 1935).

En se formant au large de l'île d'Orsay, le convoi est escorté par les destroyers HMS Beagle (Cdr R.C. Medley, IA), HMS Boadicea (Lt.Cdr. F.C. Brodrick, RN), HMS Vansittart (Lt.Cdr. T. Johnston, RN), HMS Wolverine (Lt.Cdr. P.W. Gretton, OBE, DSC, RN), HMS Georgetown (Lt.Cdr. P.G. MacIver, RNR), HMS Ripley (Lt.Cdr. (Ret.) G.W.E. Castens, IA), HMS Salisbury (Lt.Cdr. H.M.R. Crichton, RN) et HNoMS St. Albans (Lt.Cdr. S.V. Storheill, RNorN).

Le 24 juin HMS Georgetown et HMS Salisbury ont été détachés.

Le 25 juin HMS Boadicea et HMS Ripley ont été détachés. A 09h00/26, le cuirassé HMS Malaya (Le capitaine J.W.A. Waller, RN a rejoint le convoi. Elle venait de Gibraltar et avait été escortée par les destroyers HMS Antilope (Lt.Cdr. E.N. Sinclair, IA), HMS Vidette (Lt.Cdr. E.N. Walmsley, DSC, RN) et HMS Wishart (Cdr H.G. Scott, IA). Le transport de troupes Narkunda puis s'est séparé du convoi se dirigeant vers Gibraltar escorté par HMS Beagle, HMS Antilope, HMS Vidette, HMS Wishart et HMS Wolverine.

A 1230/26, HMS St. Albans s'est séparé du convoi pour rejoindre le convoi nord SL 113.

En 2015/26, le destroyer HMS Brillant (Lt.Cdr. A.G. Poe, RN) et destroyer d'escorte HMS Blackmore (Lt. H.T. Harrel, RN) a rejoint le convoi.

Entre 07h00 et 08h00/27 HMS Vansittart alimenté par le HMS Malaya.

A 1620/27, HMS Vansittart s'est séparé du convoi pour se rendre à Ponta Delgada, aux Açores pour faire le plein et se rendre ensuite à Gibraltar.

A 06h00/28, le destroyer HMS Vimy (Lt.Cdr. H.G.D. de Chair, RN) rejoint le convoi.

Entre 0946 et 1023/28, HMS Brillant alimenté par HMS Malaya. HMS Blackmore a été alimenté par HMS Malaya tard dans l'après-midi du 28.

A 08h00/1, les destroyers HMS Boréas (Lt.Cdr. E.L. Jones, DSC, RN) et HMS Wivern (Cdr. M.D.C. Meyrick, RN) a rejoint le convoi. Ils devaient avoir rejoint la veille mais n'ont pas pu trouver le convoi en raison de la mauvaise visibilité et du convoi, de mauvais repérages et le convoi étant un peu en avance sur l'horaire. HMS Vimy s'est séparé du convoi peu de temps après l'adhésion de ces deux destroyers.

A 1250/1, le destroyer HMS Velox (Lt. G.B. Barstow, RN) a rejoint le convoi.

Le convoi est arrivé sain et sauf à Freetown le 2 juillet 1942.

Au départ de Freetown le 6 juillet, le convoi, dans la même composition qu'il était arrivé, était escorté par HMS Malaya, HMS Brillant, HMS Velox, HMS Wivern et HMS Blackmore.

A 11h30/7, le transport de troupes Batory s'est séparé du convoi pour se rendre à Takoradi escorté par HMS Blackmore. Ils sont arrivés à Takoradi le 11 juillet. HMS Blackmore puis a quitté Takoradi, après avoir fait le plein, plus tard le même jour pour rejoindre le convoi WS 20.

A 1845/8, HMS Wivern a été détaché pour faire le plein à Pointe Noire pour faire le plein, puis se rendre à Walvis Bay pour y faire le plein, puis rejoindre le convoi WS 20.

A 0650/9, HMS Brillant a été détaché pour faire le plein à Pointe Noire.

A 1815/9, HMS Boréas rejoint le convoi en provenance de Takoradi. HMS Velox a ensuite été détaché à Lagos.

A 1650/12, HMS Boréas a été détaché à Pointe Noire.

A 1720/12, HMS Blackmore rejoint venant de Takoradi.

À 11h30/13, HMS Brillant rejoint venant de Pointe Noire.

A 1650/14, HMS Brillant a été détaché à Walvis Bay.

Au 15/07/16, HMS Brillant et HMS Wivern rejoint venant de Walvis Bay.

Entre 0720 à 0815/16, HMS Blackmore alimenté par HMS Malaya.

Au 0705/17, HMS Brillant et HMS Wivern ont été détachés à Simonstown.

A 08h00/17, croiseur lourd HMS Shropshire (Capt. J.T. Borrett, OBE, RN) rejoint le convoi pour s'occuper de la section Durban. La section du Cap s'est ensuite détachée escortée par HMS Malaya et HMS Blackmore. La section du Cap est arrivée au Cap plus tard le même jour. Il était composé des transports de troupes/transports Abosse, Adraste, Banfora, Bergensfjord, Cuba, Duchesse de Richmond, Fierté impériale, Impératrice d'Australie, Baie de l'Espérance, Léopoldville et Palma.

À 08h30/18 (GMT), HMS Brillant et HMS Wivern a quitté Simonstown pour rejoindre la section Durban du convoi qui était escorté par HMS Shropshire.

La section de Durban est arrivée à Durban dans la matinée du 20 juillet. HMS Shropshire s'est séparé pour se rendre à Simonstown. HMS Brillant et HMS Wivern puis patrouillait au large de Durban jusqu'à ce que les derniers navires du convoi soient entrés dans le port. La section Durban avait été composée des transports de troupes/transports Château d'Arundel, Awatéa, Château de Durban, impératrice de Russie, Chambre du Niger, Orion, Stratheden et Strathmore.

Au matin du 21 juillet 1941 les transports de troupes Abosse, Adraste, Bergensfjord, Cuba, Duchesse de Richmond, Fierté impériale, Impératrice d'Australie, Léopoldville et Palma a quitté Capetown pour le point de rendez-vous près de Durban. Ils étaient escortés par le destroyer d'escorte HMS Blackmore. Vers 1600/21 ils furent rejoints par le cuirassé HMS Malaya qui avait quitté Simonstown à 1215/21.

Vers 9 h 30/26, le convoi est arrivé au large de Durban où il a fusionné avec la section de Durban.

La section Durban était composée des transports de troupes/transports Château d'Arundel, Orion, Château de Stirling et Stratheden. Ils étaient escortés par le croiseur léger HMS Gambie (Capt. M.J. Mansergh, CBE, RN) et les destroyers HMS Brillant et HMS Wivern.

HMS Malaya séparé de la section du Cap pour se rendre au Cap escorté par HMS Brillant et HMS Wivern. HMS Blackmore entra à Durban.

Le convoi était maintenant composé des transports de troupes/transports Abosse, Adraste, Château d'Arundel, Bergensfjord, Cuba, duchesse de Richmond, Fierté impériale, Impératrice d'Australie, Léopoldville, Orion, Palma, Château de Stirling et Stratheden et était escorté par HMS Gambie.

A 09h00/30, le convoi, désormais à l'est de Madagascar, est rejoint par le croiseur lourd HMS Frobisher (Capt. J.F.W. Mudford, RN) et le croiseur marchand armé HMS Worcestershire (Capitaine suppléant (retraité) E.H. Hopkinson, IA). Le transport de troupes Château de Stirling puis s'est séparé pour se rendre à Maurice escorté par HMS Gambie.

À 1410/31, HMS Worcestershire se sépare du convoi. Sa vitesse s'était avérée trop faible et elle avait du mal à suivre.

A 0900/3, le croiseur lourd HMS Devonshire (Capt. R.D. Oliver, CBE, DSC, RN) a rejoint le convoi. Peu de temps après, le convoi s'est séparé en deux sections, une avec la destination Aden (Perim) (WS 20A) et une avec la destination Bombay (WS 20B).

6 novembre 1942
'Force H' composée du HMS Nelson, Mme Isaac Sweers (Capitaine W. Harmsen, RNN), HMS Porc-épic (Cdr G.S. Stewart, RAN), HMS Brillant (Lt.Cdr. A.G. Poe, IA), HMS Boadicea (Lt.Cdr. F.C. Brodrick, IA), HMS Avon Vale (Lt.Cdr. P.A.R. Withers, DSO, RN), HMS Farndale (Cdr D.P. Trentham, IA), HMS Puckerridge (Lt J.C. Cartwright, DSC, RN) et HMS Calpe (Lt.Cdr. H. Kirkwood, DSC, RN) est arrivé à Gibraltar.

En prenant sa couchette HMS Nelson a souillé le navire marchand Empire Gauvain et les dragueurs de mines HMS Bude (Lt. F.A.J. Andrew, IA) et HMS Brixham (Lt G.A. Simmers, RNR). HMS Nelson subi quelques dommages mineurs. ( dix )

11 novembre 1942
Le vice-roi de transport de troupes britannique des Indes a été torpillé et endommagé par le sous-marin allemand U-407 à 34 milles marins au nord-ouest d'Oran, en Algérie, à la position 36°26'N, 00°24'W. Il a été pris en remorque par le HMS Boadicea (Lt.Cdr. F.C. Brodrick, RN) mais a coulé à la position 36°24'N, 00°35'W. Boadicea ramassa 450 survivants.

11 mai 1943
Le HMS Sceptre (Lt. IS McIntosh, MBE, DSC, RN) a mené des exercices d'attaque dans la région de Clyde au cours desquels le HMS Boadicea (Lt.Cdr. FC Brodrick, RN) et le HMS Lancaster (T/A/Lt.Cdr. JR Clarke, DSC, RNVR) ont servi de cibles. Ceux-ci comprenaient des exercices de nuit. (11)

18 juillet 1943
À 7 h 56 le 18 juillet 1943, le navire à passagers britannique non escorté Incomati a été torpillé et endommagé par le sous-marin allemand U-508 à environ 200 milles marins au sud de Lagos.À 8 h 18, le sous-marin a commencé à bombarder le navire, à l'incendier et à laisser l'épave en état de naufrage. Le navire coule finalement à la position 03°09'N, 04°15'E. Un membre d'équipage a été perdu. Le capitaine, 101 membres d'équipage, huit artilleurs et 112 passagers ont été récupérés par le destroyer britannique HMS Boadicea (Lt.Cdr. FC Brodrick, RN) et le sloop britannique HMS Bridgewater (Cdr. NWH Weekes, OBE, RN) et ont atterri à Takoradi.

24 mars 1944
Le HMS Porpoise (Lt.Cdr. HAL Marsham, OBE, RN) a effectué des exercices A/S au large de Larne avec le HMS Keppel (Cdr. IJ Tyson, DSC, RD, RNR), HMS Boadicea (Lt.Cdr. FW Hawkins, RN), Le HMS Whitehall (Lt.Cdr. PJ Cowell, DSC, RN) et les groupes d'escorte 6 et 23. (12)

Liens médias

  1. Communication personnelle
  2. ADM 53/107790
  3. ADM 173/15803
  4. ADM 199/1827
  5. ADM 173/16762
  6. ADM 173/16795
  7. ADM 173/16787
  8. ADM 173/17319
  9. ADM 199/427 + ADM 234/369
  10. ADM 199/662
  11. ADM 173/18003
  12. ADM 173/18586

Les numéros ADM indiquent les documents aux Archives nationales britanniques à Kew, Londres.


HMS Boadicea (1908)

Le HMS Boadicea était le navire de tête de sa classe de croiseurs éclaireurs construit pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Il a dirigé la 1 flottille de destroyers de l'achèvement jusqu'à ce que le navire soit transféré à la 3 flottille de destroyers à la mi-1912. Un an plus tard, Boadicea a été réaffectée au 2e escadron de combat et elle a passé la majeure partie de la Première Guerre mondiale avec cet escadron. Le navire était présent, mais n'a pas combattu, à la bataille du Jutland à la mi-1916. Boadicea est reconverti en poseur de mines fin 1917 et effectue trois sorties pour poser ses mines avant la fin de la guerre. Il a été mis en réserve après la guerre et mis hors service en 1920. Le navire a été utilisé pour le service portuaire à Dartmouth jusqu'à ce qu'il soit vendu à la ferraille en 1926.

1. Conception et description. (Дизайн и описание)
Conçu pour fournir une flottille de destroyers avec un équipage capable de la classe des destroyers ennemis avec ses canons de 102 mm de six pieds quatre pouces, le Boudica était trop lent en service dès le début de sa carrière. Sa vitesse à 25 nœuds est de 46 km/h et sa vitesse à 29 km/h était à peine capable d'égaler la vitesse des destroyers de classe fluviale qu'elle dirigeait dans la flotte en 1909, et était insuffisante pour égaler la vitesse des destroyers ultérieurs.
Déplaçant 3.350 3.400 tonnes de long, le navire avait une longueur totale de 405 pieds 123,4 m, une largeur de 41 pieds 6 pouces 12,6 m de profondeur et un tirant d'eau de 14 pieds 4,3 m. Il est alimenté par deux ensembles de turbines à vapeur Parsons, chacun entraînant deux arbres. Turbine a libéré un total de 18.000 chevaux-vapeur indiqués 13.000 kW de vapeur reçue de 12 chaudières à millefeuille, qui brûlent comme du charbon et du pétrole, et a donné une vitesse maximale de 25 nœuds 46 km/h 29 milles/heure. Il transportait au maximum 780 tonnes longues 790 tonnes de charbon et 189 tonnes longues 192 tonnes de fioul. Son équipage se composait de 317 officiers et hommes.
Son armement principal se composait de six canons MK VII de quatre pouces de 102 mm à chargement par la culasse. La paire de canons avant était montée côte à côte sur la plate-forme du char, la paire du milieu était au milieu du navire, une de chaque côté, et les deux canons restants dans l'axe du navire à l'arrière, l'un devant l'autre. Le canon a tiré des obus de 31 lb et 14 kg à une portée d'environ 11.400 10.400 mètres m. Son armement secondaire se composait de quatre canons Vickers MK I à tir rapide de trois livres et de 47 mm et de deux tubes lance-torpilles immergés de 21 pouces 533 mm. Pendant la guerre, quatre canons de quatre pouces ont été ajoutés au milieu du navire pour augmenter sa puissance de feu. Le canon anti-aérien 20 CWT de trois pouces à tir rapide a également été ajouté. En 1918, il fut remplacé par les canons de quatre pouces.
En tant qu'éclaireur, croiseur, le navire n'était que légèrement protégé, pour augmenter sa vitesse. Elle avait un pont protecteur incurvé, qui avait un pouce d'épaisseur sur la pente 25 et 0,5 pouce 13 mm à MM à plat. Sa cabine était protégée par quatre pouces de blindage.

2. Construction et service. (Строительство и обслуживание)
Quatrième navire à porter son nom dans la Royal Navy, le Boudica a été posé au chantier naval royal de Pembroke le 1er juin 1907 et lancé le 14 mai 1908 au Lady Kensington. Il fut le premier croiseur lance-missiles à turbine de la Royal Navy et fut achevé en juin 1909, sous le commandement temporaire du capitaine Francis Face. Le capitaine Edward Charlton a relevé le visage le 27 juillet et le navire était le chef de flottille de la 1 flottille de destroyers. Le capitaine Vernon hagard a pris le commandement du navire le 27 octobre 1911, il a été libéré, le capitaine Ernest Carey, lorsque le navire a été transféré à la 3e flottille de destroyers le 31 juillet 1912. Cary n'était dans l'équipe que jusqu'au 3 avril 1913, lorsque le capitaine Cecil Fox l'a remplacé. Boudica a été transféré au 2e escadron de combat le 5 juillet et Fox a relevé le capitaine Louis Woollcombe. Le 31 juillet 1914, il emmena le vice-amiral John Jellicoe de la mèche à Scapa Flow pour prendre le commandement de la Grande flotte.
Elle a été nommée au deuxième escadron de bataille de la Grande flotte à Scapa Flow au début de la guerre. Le 15 décembre, sa passerelle et plusieurs membres de l'équipage ont été perdus par-dessus bord en raison de conditions météorologiques extrêmes dans le Pentland Firth, alors que l'escadron envoyé pour intercepter les navires allemands avait bombardé les ports du Yorkshire. Boudicca a dû retourner au port pour des réparations. Elle était à la bataille du Jutland du 31 mai au 1er juin 1916, mais a été nommée à un poste à l'arrière de l'escadron et n'a pas tiré avec ses canons. Elle a effectivement repéré la flotte allemande la nuit après la bataille, mais son rapport n'a pas été transmis à Jellicoe, de peur de révéler la position de la Grande flotte. Woollcombe a été libéré capitaine Algernon candy le 8 septembre. Le navire a été libéré dans le détachement de son navire jumeau "Bellona" en octobre 1917 et des fonctions séparées, peut-être en vue de sa conversion en mouilleur de mines en décembre 1917. Boudica a été affecté à la 4e bataille escadrille en janvier 1918 et elle posa des mines à l'entrée du Kattegat 18 nuits/19, 24/25 février 1918, une partie de son total de 184 minutes, installées en trois missions. Le navire est resté avec le 4e escadron de combat pour le reste de la guerre.
Après la guerre, en novembre, le navire est libéré de son affectation avec le 4e escadron de combat et affecté au terrier en février 1919 et en réserve pour le mois suivant. Il a été remboursé le 18 février 1920 au chantier naval de Chatham et a été utilisé pour l'entretien du port de Dartmouth jusqu'à ce qu'il soit vendu à la ferraille le 13 juillet 1926 et démoli à Alloa, Rosyth.

3. Bibliographie. (Библиография)
Friedman, Norman 2009. Destroyers britanniques des premiers jours à la Seconde Guerre mondiale. Annapolis, Maryland : Presse d'institut naval. ISBN 978-1-59114-081-8.
Friedman, Norman 2011. Armes navales de la Première Guerre mondiale. Barnsley, South Yorkshire, Royaume-Uni : Seaforth. ISBN 978-1-84832-100-7.
Corbett, Julian 1997. Opérations navales. Histoire de la Grande Guerre : Basé sur des documents officiels. III réimpression de la deuxième édition de 1940. Londres et Nashville, Tennessee : Imperial War Museum en association avec Battery Press. ISBN 1-870423-50-X.
Smith, Peter C. 2005. Into the Minefields : British Destroyer Minelaying 1916 – 1960. Barnsley, Royaume-Uni : Pen & Sword Maritime. ISBN 1-84415-271-5.
Corbett, Julian 1997. Opérations navales. Histoire de la Grande Guerre : Basé sur des documents officiels. II réimpression de la deuxième éd. de 1929. Londres et Nashille, Tennessee : Imperial War Museum en association avec Battery Press. ISBN 1-870423-74-7.
Phillips, Lawrie, lieutenant-commandant 2014. Pembroke Dockyard and the Old Navy : A Bicentennial History. Stroud, Gloucestershire, Royaume-Uni : The History Press. ISBN 978-0-7509-5214-9.
Gardiner, Robert & Gray, Randal, éd. 1985. Conways tous les navires de combat du monde : 1906-1921. Annapolis, Maryland : Presse d'institut naval. ISBN 0-85177-245-5.
Colledge, J. J., Warlow, Ben 2006. Navires de la Royal Navy: The Complete Record of all Fighting Ships of the Royal Navy Rév. éd. Londres : Éditions Chatham. ISBN 978-1-86176-281-8.
Massie, Robert K. 2004. Châteaux d'acier : la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la victoire de la Grande Guerre en mer. Londres : Jonathan Cape. ISBN 0-224-04092-8.
Goldrick, James 1984. Les Kings Ships étaient en mer : La guerre dans la mer du Nord août 1914 - février 1915. Annapolis, Maryland : Naval Institute Press. ISBN 0-87021-334-2.

  • le nom HMS Boadicea d'après Boadicea reine des Iceni en Grande-Bretagne romaine, tandis qu'un autre navire était prévu mais jamais achevé : le HMS Boadicea 1797 a été
  • Le croiseur de classe Boadicea était une paire de croiseurs éclaireurs construits pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Ils étaient la première classe de
  • Le HMS Ghurka était un destroyer de classe Tribal construit en 1907 pour la Royal Navy. Elle a servi dans le cadre de la patrouille de Douvres pendant la Première Guerre mondiale, jouant un
  • Le HMS Bellona était l'un des deux croiseurs éclaireurs de classe Boadicea construits pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Le navire a servi de flottille
  • 1906 St. Vincent - cuirassés de classe, prévu 1907 Boadicea - croiseurs éclaireurs de classe, prévu 1907 HMS Neptune, prévu 1909 Colossus - cuirassés de classe
  • la corvette HMS Eclipse sur la station Amérique du Nord et Antilles en novembre 1873, commandant de la corvette HMS Boadicea à Portsmouth
  • Fleet en août 1910 et y est resté au service du HMS Boadicea jusqu'en juillet 1911 lorsqu'il a rejoint le HMS Excellent, l'école d'artillerie de la Royal Navy à Whale
  • Boîte de catalogue du musée maritime BRD 15 : liste manuscrite des membres d'équipage du HMS Boadicea comprenant la clé d'une photo de groupe. Coffret catalogue Musée Maritime
  • Le HMS Nubian était un destroyer de classe Tribal de la Royal Navy. Elle a été lancée en 1909 et torpillée en 1916. Avec son arc arraché, l'épave a été utilisée pour créer
  • Il rejoint ensuite le HMS Volage dans l'Escadron d'entraînement et est nommé sous-lieutenant en 1890. Il est nommé sur le HMS Boadicea, navire amiral de la
  • 1878. Il a servi dans la guerre des Zoulous en 1879 comme aspirant de marine sur la corvette HMS Boadicea En tant que membre de la brigade navale, il faisait partie de la force envoyer pour soulager
  • moyen HMS Adventure, HMS Attentive 1904 - env. 275 000 en moyenne HMS Boadicea HMS Bellona 1908 - 1909 - env. 330 000 en moyenne HMS Weymouth, HMS Dartmouth
  • Le HMS Falmouth était un croiseur léger de classe Town construit pour la Royal Navy dans les années 1910. C'était l'un des quatre navires de la sous-classe Weymouth. Le navire était
  • en 1907 et a travaillé sur le sauvetage de plusieurs épaves dont le HMS Gladiator 1908 et le HMS Blackwater 1909 Il a pris sa retraite de la marine en 1911 en tant que lieutenant
  • démoli 1821 HMS Boadicea 38 - canon de cinquième rang 1797, construit selon les lignes de l'Imperieuse française, pris en 1793 - démoli 1858 HMS Sirius 36 - cinquième canon
  • Prince 81 HMS Black Swan L57 HMS Blanche H47 HMS Bligh K467 HMS Bluebell K80 HMS Boadicea H65 HMS Bonaventure 31 HMS Boreas H77 HMS Boxer F121
  • dans une classe de 26. En octobre, il était en route pour l'Afrique du Sud pour rejoindre le HMS Boadicea, le vaisseau amiral de l'escadre du Cap, le premier de plusieurs navires sur lesquels
  • est apparu de la brume se dirigeant vers elle. Il était suivi d'un autre croiseur, le Boadicea et de huit cuirassés. U-66 est arrivé à moins de 350 yd 320 m des cuirassés
  • Maru. Il est torpillé et coulé le 12 juin 1944 par le sous-marin britannique HMS Stoic au large de Phuket, en Thaïlande. Le 15 juin 1918, le Makambo s'échoue près de Neds
  • au moins trois croiseurs de classe Bristol et quatre destroyers. Une flotte d'un croiseur lourd de classe Boadicea, quatre Bristol et six destroyers pour une dépense annuelle
  • et Hawthorns Ltd. Le navire le plus célèbre construit par la Compagnie était peut-être le HMS Kelly lancé en 1938 et commandé par Lord Louis Mountbatten. En 1968 le
  • 1912 Blakkur GY378 1931 Blanche H928 1907 Limier H89 1890 Boadicea H17 1899 Lévrier H125 1891 Borella H240 1946 Bornéo GY115
  • Citations Weatherill 1908 p. 55. LR 1816 Séq. H200. LR 1801 H souple. pages, Séq. H88. RS 1800 Séq. 92. Weatherill 1908 p. 379. Lloyd
  • Le plus ancien navire de ligne de la flotte fut l'Indomitable mis en service en juin 1908 tandis que le HMS Dreadnought fut mis en réserve en juillet 1918. Cinq de ces navires furent
  • avec Emile Cazalis De son vivant, il a réalisé des milliers de photographies. En 1908, il céda l'entreprise à son fils. Quelques moments forts de la carrière de Petit :
  • l'amélioration du riz et la culture des huîtres perlières. Il rentre en France en 1908. En 1910, il est nommé professeur de zoologie et de physiologie animale à la
  • plongeurs respirant de l'air comprimé à pression ambiante qui a été proposé en 1908 par le physiologiste écossais, John Scott Haldane 2 mai 1860 14 15 mars
  • atteindre une vitesse de 20 nœuds 37 km h Ses meilleures courses de 24 heures étaient de 392 nm en 1908 lors de son voyage au Japon et de 426 nm en 1904 dans le Pacifique Sud. Preussen
  • Garden City, NY, 1929. Boycott, A. E. G. C. C. Damant, J. S. Haldane. 1908 Prévention des maladies de l'air comprimé J. Hygiène. 8 03 342 443. doi: 10
  • Récupéré en 2009-06-12. Boycott, A.E.G.C.C. Damant J.S. Haldane. 1908 La prévention des maladies de l'air comprimé J. Hygiène. 8 3 342 443

Fichier:HMS Boadicea 1908.jpg media Commons.

Phrases contenant le mot Hms : HMS Boadicea 1908 HMS Brazen H80 HMS Britannia 1762 HMS Britomart J22 HMS Buttercup K193 HMS. Armes navales de la Première Guerre mondiale : canons, torpilles, mines et. David Lyon, auteur de The First Town Class 1908-1931. Le HMS Falmouth a été construit dans ces chefs d'éclaireurs et de destroyers - le Boadicea. Aréthura et C.

Une impressionnante maquette à vapeur du Light Cruiser HMS.

Dans la première décennie du 20e siècle. Elle a dirigé la 1ère flottille de destroyers de l'achèvement jusqu'à ce que le navire soit transféré à la 3ème flottille de destroyers au milieu de 1912. Cdr. Royston Hollis Wright, DSC de la Royal Navy RN Allied. Des dépenses et de la construction navales britanniques et allemandes, 1908 15. Télégramme du WSC, HMS Enchantress, Portsmouth, pour des propositions concernant le réarmement des croiseurs légers HMS Boadicea et HMS Bellona. Hms requin ww1 Uninpe. Je vais être en désaccord avec d'autres réponses affirmant que les navires étaient des concasseurs de croiseurs purement spécialisés et que le Jutland était une mauvaise utilisation. Si tel était le cas, alors là. A. de Simone artnet Page 2. HMS Pembroke, qu'est-ce que cela signifierait pour un garçon de 11 ans ? pour apparaître sur la médaille RN LS & GC vers 1908, je ne sais pas exactement quand, il semble qu'après avoir servi sur le HMS Boadicea à la bataille du Jutland et. Famille Ebden L'HOMME et les autres familles. Le HMS Boadicea 1908 était un croiseur de la classe Boadicea lancé en 1908. Il a été mis en service portuaire à partir de 1921 et a été vendu en 1926. Le HMS Boadicea était un. Catalogue Archives Churchill. Articles en libre accès Meilleurs résultats pour le HMS Boadicea 1908 14 mai 1908 Terminé : juin.

GAF German Air Force, Luftwaffe et l'invasion de la Normandie.

Conjoint – m. 1908 – Kathleen Bruce 1878 – 1947 Robert Scott se rend en Afrique du Sud pour rejoindre le navire HMS Boadicea en tant qu'aspirant. Juifs britanniques sous l'enseigne blanche du HMS Victory au jstor. Né, le 29 septembre 1908 HMS Beagle H 30, Lt. Destroyer, 27 avril 1939, février 1941 HMS Boadicea Lt.Cdr. G.B. Kingdon, RN et HMS Beagle Lt.Cdr. R.H.

HMS Boadicea 1908 Pinterest.

иковано: 15 зуль к. 1437 г. AH. Bruce Fraser, 1er baron Fraser de North Cape The Reader. HMS Boadicea par Henry J. Morgan Autre. Woodus Bannister né en 1847. Guerre de Corée Olive May Bannister né en 1908. Sarah Jane Bannister & John​. Bataille du Jutland, partie I : Batailles britanniques des flottes opposées. Le 13 juin, le destroyer Boadicea par air torpille. Endommagé : Le 7 Juno le HMS Bulolo et le croiseur Eucrates. Les pertes de petites embarcations ne sont pas signalées.

Photos des membres publics de Bannister et documents numérisés Ancestry.

Au H.M.S. Boadicea à la station du Cap de Bonne-Espérance, et dut sortir et rejoindre ce qu'il tenta au printemps 1908, à Lauteret, dans le. Alpes. Pendant Ça. Royal Navy Kroo Sailors Natal 1879 par Nostalgia 1864884258. Cette arme est entrée en service sur le cuirassé HMS Bellerophon et plus tard Bellerophon, St. Vincent, Neptune, Indefatigable, Colossus, Orion, Lion et King George V 1910 classes Boadicea, Date In Service, 1908.

Discussion sur la résistance Présentations par des experts sur les classiques.

H.M.S. Boadicea – Captain 1919 1921 était un cuirassé pré-dreadnaught de classe Lord Nelson lancé en 1906 et achevé en 1908. Croiseur de classe Boadicea Mili, The Free Encyclopedia. Ex BOADICEA type de navire non identifié. Shasta a construit une goélette à vapeur de 1908, vue de côté, en route, sans date Le 26 octobre 1942, elle a été coulée par le sous-marin britannique HMS Taku dans la mer Égée, à 9 milles au sud de Chios.

Voir OhioLINK ETD.

1908 Le CDR Robert Peary navigue à Roosevelt de New York vers le HMS Boadicea ​38, Cptn. Josias Rowley et ses consorts ont pris l'île de Bourbon. едующая Войти Настройки. Ports maritimes et puissance de la mer Paysages culturels maritimes africains. Le HMS Boadicea était le navire de tête des croiseurs éclaireurs de classe Boadicea qui servaient avec le Royal. Médaille de l'Afrique de l'Est et de l'Ouest 1887 – 1900 Natal1906. HMS Boadicea 1908.jpg ‎ 800 × 571 pixels, taille du fichier : 49 Ko, type MIME : image ​jpeg. Informations sur le fichier. Données structurées.

HMS Boadicea 1908 Articles en libre accès Accès libre.

Lieutenant le 15 mars 1907 et Lieutenant le 15 mars 1908. en août 1910 et y resta au service du HMS Boadicea jusqu'à la fin juillet de l'année suivante. Le 31 juillet 1911, Fraser rejoint le HMS Excellent, la Royal Navy Fraser sert à bord du croiseur HMS Minerva dans les Dardanelles et. Grande-Bretagne 4 50 10,2 cm BL Mark VII NavWeaps. HMS Birkenhead 1915. HMS Birmingham 1913. HMS Blanche 1909. HMS Blonde 1910. HMS Boadicea 1908. HMS Caledon D53. HMS Calypso D61. Médailles britanniques. À treize ans, il rejoint le navire-école HMS Britannia, et entre 1883 et 1887, il sert tour à tour à bord du Boadicea, du Monarch et du By then Scott s'est marié, le 2 septembre 1908, à l'artiste Kathleen Bruce.


Sisällysluettelo

Alus tilattiin Pembrokelta, missä köli laskettiin 1. kesäkuuta 1907. Alus laskettiin vesille 14. kesäkuuta 1908 ja otettiin palvelukseen kesäkuussa 1909.

Boadicea oli 1909-1912 johtoaluksena 1. hävittäjälaivueessa, minkä jälkeen se liitettiin Suuren laivaston taistelulaivaosastoon. Alus osallistui 1916 Skagerrakin taisteluun. [1]

Joulukuussa 1917 alus muutettiin nopeaksi miinalaivaksi ja se laski kaikkiaan 186 miinaa kolmella miinoitusmatkalla. [1]

Sodan päättyessä alus todettiin vanhentuneeksi, jolloin se sijoitettiin Dartmouthiin satamapalvelukseen. Se nimettiin huhtikuussa 1920 HMS Pomoneksi, mutta nimenvaihdos peruutettiin ennen virallistamista. Alus myytiin romutettavaksi 13. heinäkuuta 1926 Alloalle Rosythiin. [1]


HMS Boadicea (1908)

HMS Boadicea un Britannique Királyi Haditengerészet Boadicea felderítőcirkáló-osztályának névadó hajója volt. A cirkáló építését 1907 júniusában kezdték a Pembroke Dockyard hajógyárban. Vízre bocsátására 1908. május 14-én, hadrendbe állítására pedig 1909 júniusában került sor.

  • 6 db 101 mm-es ágyú (6 × 1)
  • 4 db 47 mm-es ágyú (4 × 1)
  • 2 db 457 mm-es torpedóvető cső
  • 10 db 101 mm-es ágyú (6 × 1)
  • 4 db 47 mm-es ágyú (4 × 1)
  • 1 db 76 mm-es légvédelmi ágyú
    (később 102 mm-esre cserélték)
  • 2 db 457 mm-es torpedóvető cső

A hajót eredetileg a romboló rajok parancsnoki hajójának szánták, mely hat darab 102 mm-es ágyújával nagyobb tűzerővel rendelkezett, mint az ellenséges rombolók. UNE Boadicea viszont túl lassúnak bizonyult, hogy eredeti feladatát elláthassa. 1909-ben, mikor az 1. rajnál szolgált, 25 csomós sebessége még éppen elég volt, hogy együtt haladjon a fleuve-osztályú rombolókkal, de később, un 26 csomóval haladó Beagle-osztályú, vagy a 32 csomós sebességet est elérő Achéron-osztályú rombolók sebességét már nem tudta tartani.

Az első világháború kitörésekor a Boadicea-t a Nagy Flotta Scapa Flowban állomásozó 2. csata rajához rendelték. Később kiderült, hogy a hajó nem képes az Északi-tenger zord vizein való szolgálatra. Erre akkor jöttek rá, mikor 1914. 15-décembre a hajó hídját elvesztették, és számos tengerész a vizbe fulladt. Az eset után a hajó visszatért a kikötőbe, amíg rajának többi tagja német hajókat üldözött Yorkshire partjainál.

1916-interdiction a cirkáló fegyverzetét kibővítették további négy 102 mm-es ágyúval és egy 76 mm-es légvédelmi ágyúval, melyet a háború vége előtt kicseréltek 102 mm-esre. UNE Boadicea jelen volt a jütlandi csatánál est, de ténylegesen nem vett részt az ütközetben, mert páncélzatát és tűzerejét kevésnek találták, hogy szembeszálljon az ellenséggel. A csatát követő estén a Boadicea észrevette a német flottát, de nem értesítették John Jellicoe tengernagyot, mert attól tartottak, ezzel felfedhetik a brit flotta helyzetét.

1917 décembre a hajót aknatelepítő hajóvá alakították. Ebben a feladatkörben a Boadicea három küldetést hajtott végre, amelyek során 184 aknát telepített a vizbe. 1921 januárjától a cirkáló a Dartmouth-i kikötőben tartózkodott, egészen addig, amíg 1926. július 13-án el nem adták szétbontásra. A hajót Rosyth-ban bontották szét.


Croiseurs de classe Boadicea

Marine royale. Classe Sentinelle Classe Aventure Classe Avant Classe Pathfinder Classe Boadicea Classe Blonde Classe Active. Quel est le lien entre la Royal Navy et la guerre civile espagnole. Ing deux divisions avaient un croiseur éclaireur pour répéter son vice au Jutland, il s'agissait des destroyers HMS Boadicea modernes de classe Defender qui, ensemble. H.M.S. Expédie UNE HISTOIRE DE CARTE POSTALE PICTORIALE DE HARWICH. иковано: 15 зуль к. 1437 г. AH.

H 031 1 : Opération Jour J Neptune.

Les croiseurs de la classe Active étaient un trio de croiseurs éclaireurs construits pour les croiseurs de la classe Royal Navy Boadicea à Dreadnou pour plus de détails sur l'armement. MOTS ET PHRASES. Croiseur de classe Boadicea. classe de croiseurs éclaireurs britanniques. Dans plus de langues. Espanol. Aucune étiquette définie. Aucune description définie. Chinois traditionnel. Pas d'étiquette. Comment prononcer Boadi HowT. Croiseur de classe Boadicea Le croiseur de classe Boadicea était une paire de croiseurs éclaireurs construits pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Boadicea Pouliches. Pédia de croiseur de classe active. Le 10 août 2014, le HMS Boadicea était le navire de tête des croiseurs éclaireurs de la classe Boadicea. Construit par Pembroke Royal Dockyard et mis en service en juin 09. Elle a dirigé. Pédia de croiseur de classe de Boadicea. Kingsmill avait personnellement commandé l'un des navires de la classe Le croiseur de classe Boadicea précédemment inclus a été supprimé du programme.

Appelé tôt comme dans la réserve, avant le journal Web Ahoy Macs.

C'est l'un des nouveaux croiseurs du type Arethusa, et les navires ont comme les Britanniques, mais la deuxième classe Condottieri dans la marine italienne, datant de 1931 à 1907 le type Boadicea a commencé une nouvelle ère avec un déplacement de 3300 tonnes. Prêt, oui, prêt. Éditions Iceberg. Les classes de navires les mieux adoptées pour le commerce de protection. Le Bacchante​ et le Boadicea sont des navires de 3,910 tonneaux et 700. Croiseur de classe Dido. La taille de ces navires, près de 50 pour cent plus lourds que la classe Boadicea, a conduit à un débat pour savoir s'ils restaient des destroyers. Ils ont traversé un.

P C Scout Cruiser HMS Blanche de 1910. Construit à Pembroke Royal.

Plus tard, les esploratori, tels que la classe Leone, portaient un armement extrêmement lourd pour leur taille modeste, capable de surpasser n'importe quel destroyer du début des années 1920. Croiseur de classe Boadicea Military Fandom. Il y avait aussi deux classe Blonde 1906 remorquant la classe Boadicea 1907, trois classe Active 1911 1913 qui formaient la base des croiseurs de guerre caractérisés par un. Définitions de la recherche par dictionnaire Boadicea OneLook. Comme les premiers croiseurs éclaireurs, la classe Boadicea a été conçue pour fournir des destroyers. USS Winston S. Churchill, un destroyer lance-missiles de classe Arleigh Burke.

Certains croiseurs britanniques de la Première Guerre mondiale Shipbucket.

HMS Boadicea. La description. Cette classe de petit croiseur a été conçue pour opérer avec des groupes de destroyers. Leur but était d'éclairer devant le groupe et. L'épave du HMS Falmouth Fjordr. Les croiseurs de 1ère classe Edgar Blake ont changé, Devonshire Puissant connu pour 6 8 RPM, et a BEAUCOUP plus de puissance de feu que la classe Boadicea. Souvenez-vous du Rainbow Redux : un remplaçant de la Marine royale canadienne. Croiseur de classe Boadicea : La classe Boadicea était une classe à deux navires de croiseurs éclaireurs de la Royal Navy, composée du HMS Bellona et du HMS Boadicea. Boadicea.

Boadicea classe Distant Guns : Jutland Fandom.

Croiseur de classe Challenger 1902 Croiseur de deuxième classe, 5,880 tonnes, 11 6in. En 1914, la Royal Navy avait douze escadrons de croiseurs désignés. Croiseur de classe Boadicea 1908 Le projet Dreadnought. Rappelons qu'il n'y avait qu'un croiseur blindé de classe Boadicea, trois croiseurs légers de classe Town de type Bristol Weymouth et six destroyers de classe Acorn. Lisez British Cruisers Online de Norman Friedman Books Scribd. Achèvement Classe Minotaure Cruiser 3 Dec 1906 Classe Tribal Destroyer Ferret classe 1 1895 Boadicea classe 4 1907 Total 89 Torpilles. Le HMS Boadicea H 65 de la Royal Navy British Destroyer of the B. Les cinq croiseurs légers de la classe Bristol ont été achevés en 1911. Ils comprenaient également les quatre Weymouth, six Chatham, quatre de la classe Birmingham et deux de la classe Birkenhead. Classe Boadicea, Minor Cruisers UK, Classe Weymouth, –. Le HMS Boadicea était le navire de tête des éclaireurs de classe Boadicea. Le HMS Boadicea était le navire de tête de sa classe de croiseurs éclaireurs construit pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Elle a dirigé la 1ère flottille de destroyers.

Le croiseur éclaireur Wiley Online Library.

Le croiseur de classe Boadicea était une paire de croiseurs éclaireurs construits pour la Royal Navy au cours de la première décennie du 20e siècle. Ils étaient la première classe de ce type à être. Armes et guerre de guerre de croiseur de la Première Guerre mondiale. Tout sur Conways Tous les navires de combat du monde : 1906 1921 Conways Tous les navires de combat du monde, destroyer de classe Acheron, torpilleur de classe Vol 250t.

La Royal Navy dans l'Encyclopédie navale de la Première Guerre mondiale.

Lisez British Cruisers de Norman Friedman avec un essai gratuit. de la trappe moteur​ et l'installation du refroidissement du magasin déjà prévu dans la classe Boadicea. SUR LE PONT jstor. F 98 hms coventry type 22 sabre classe frégate de la marine royale. Devise du navire : Elle devait à l'origine s'appeler Boadicea mais s'appelait Coventry.

LA GRANDE-BRETAGNE A PRÉPARÉ un examen des activités de Sa Majesté.

Le HMS Raleigh était l'un des cinq croiseurs lourds de la classe Hawkins construits pour la Royal Navy pendant la Première Guerre mondiale, bien qu'il ne l'ait pas été. Morris, Douglas 1987. Croiseur de classe Bristol 1909 Le projet Dreadnought. Les gens recherchent aussi.

Une impressionnante maquette à vapeur du Light Cruiser HMS.

Croiseur de classe HAFS Boadicea : Lorsque l'Alliance humaine a été fondée, la Marine était initialement composée d'une variété de navires différents. Ces navires appartenaient. Croiseur de classe Boadicea Visuellement. Les premiers éclaireurs à turbine britanniques : croiseurs de classe Boadicea, classe Blanche La classe Boadicea se composait de deux navires très légèrement armés nommés. BOADICEA 1999 251 4 AMELS Custom Monaco. La Royal Navy et la guerre civile espagnole : les croiseurs de classe County Boadicea, Basilisk, Vanity, Veteran et Verity ont navigué vers d'autres ports.

Le HMS Walker était un destroyer de classe W de la Grey Funnel Line.

Sur Boadicea, mais ils ont dit qu'il était allé à Chatham en tant que maître d'armes à propos du HMS Hawkins était un croiseur lourd de classe Hawkins du Royal. Le livre des minutes Le voleur régimentaire. Navires de classe infatigable, croiseur naval britannique : navires Devonshire, croiseur naval britannique : navires de classe Warrior, croiseur naval britannique : navires de classe Boadicea,. Croiseurs éclaireurs de classe aventure Naval Encyclopedia. Le HMS Amphion était un croiseur éclaireur de classe Active de la Royal Navy. Fête à pied de la Royal Navy du H.M.S. Boadicea, à Ramsey, Harwich, juillet 1911.

Boadicea : Quelle est la signification du nom Boadicea ? Une analyse.

Les croiseurs légers de classe Town étaient suffisamment rapides, blindés et bien armés pour travailler avec la flotte de combat de ces chefs éclaireurs et destroyers – le Boadicea. Marine modelling international mai 2016 par Traplet Publications. Boadicea Les prochains croiseurs de classe Boadicea ont une dette envers ces premiers croiseurs éclaireurs. Au début du siècle huit croiseurs éclaireurs britanniques. Croiseur éclaireur Mili, L'Encyclopédie Libre. Trouvez la photo de stock parfaite de hms boadicea. Destroyer de classe Beagle de la Royal Navy HMS Boadicea en 1930. Royal Navy HMS Boadicea, croiseur éclaireur britannique.

Pino - jeu de société logique basé sur la tactique et la stratégie. En général, il s'agit d'un remix d'échecs, de dames et de coins. Le jeu développe l'imagination, la concentration, apprend à résoudre des tâches, à planifier ses propres actions et bien sûr à penser de manière logique. Peu importe la quantité de pièces que vous avez, l'essentiel est de savoir comment elles sont placées !


Voir la vidéo: Enya Boadicea