22 mai 2014 Jour 123 de la Sixième Année - Histoire

22 mai 2014 Jour 123 de la Sixième Année - Histoire

Le président Barack Obama regarde un maillot porté par le Hall of Famer Jackie Robinson, le premier Afro-américain à entrer dans les ligues majeures, lors d'une visite du Baseball Hall of Fame à Cooperstown, NY, le 22 mai 2014. Baseball Hall of Fame Président Jeff Idelson est à gauche et le membre du Temple de la renommée Andre Dawson est à droite.

11h35 LE PRESIDENT participe à une cérémonie de remise des pouvoirs des ambassadeurs

bureau ovale
Son Excellence Hassane Mahamat Nasser, Ambassadeur de la République du Tchad
Son Excellence Budi Bowoleksono, Ambassadeur de la République d'Indonésie
Son Excellence Awang Adek bin Hussin, Ambassadeur de Malaisie
Son Excellence Domingos Sarmento Alves, Ambassadeur de la République démocratique du Timor-Leste
Son Excellence Serdar Kilic, Ambassadeur de la République de Turquie
Son Excellence Ernest Ndabashinze, Ambassadeur de la République du Burundi
Son Excellence Hans Peter Wittig, Ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne
Son Excellence Jorge Alberto Milla Reyes, Ambassadeur de la République du Honduras
Son Excellence Juan Gabriel Valdes Soublette, Ambassadeur de la République du Chili
Son Excellence Omar Arouna, Ambassadeur de la République du Bénin
Son Excellence Makurita Baaro, Ambassadeur de la République de Kiribati
Son Excellence Farhod Salim, Ambassadeur de la République du Tadjikistan

14h10 LE PRÉSIDENT rend hommage au champion du Super Bowl Seattle Seahawks
Chambre Est

16 h 10 LE PRÉSIDENT prononce une allocution sur la désignation de monument national d'Organ Mountains-Desert Peaks
Département de l'intérieur


22 mai 2014 Jour 123 de la Sixième Année - Histoire

Nouvelle version internationale
Pendant que vous plantez pendant la huitième année, vous mangerez de l'ancienne récolte et continuerez à en manger jusqu'à la récolte de la neuvième année.

Nouvelle traduction vivante
Lorsque vous plantez vos champs la huitième année, vous mangerez toujours de la grande récolte de la sixième année. En fait, vous mangerez toujours de cette grosse récolte lorsque la nouvelle récolte sera récoltée la neuvième année.

Version anglaise standard
Quand vous semez la huitième année, vous mangerez une partie de l'ancienne récolte, vous mangerez l'ancienne jusqu'à la neuvième année, quand sa récolte arrivera.

Bible d'étude béréenne
Pendant que vous semez la huitième année, vous mangerez de la récolte précédente, jusqu'à ce que la récolte de la neuvième année arrive.

Bible du roi Jacques
Et vous semez la huitième année, et vous mangerez encore de vieux fruits jusqu'à la neuvième année jusqu'à ce que ses fruits entrent, vous mangerez de l'ancien boutique.

Nouvelle version King James
Et tu sèmeras la huitième année, et tu mangeras de vieux produits jusqu'à la neuvième année jusqu'à ce que ses produits rentrent, tu mangeras de l'ancien récolte.

Nouvelle Bible standard américaine
Lorsque vous semez la huitième année, vous pouvez encore manger de vieilles choses du produit, manger l'ancien jusqu'à la neuvième année où ses produits entrent.

NASB 1995
Lorsque vous semez la huitième année, vous pouvez toujours manger de vieilles choses de la récolte, en mangeant l'ancienne jusqu'à la neuvième année, lorsque sa récolte arrive.

NASB 1977
‘Quand vous semez la huitième année, vous pouvez toujours manger de vieilles choses de la récolte, manger l'ancien jusqu'à la neuvième année de sa récolte.

Bible amplifiée
Lorsque vous semez la huitième année, vous pouvez toujours manger les vieilles choses des récoltes, en mangeant les vieilles jusqu'à la neuvième année, lorsque sa récolte arrive.

Bible standard chrétienne
Lorsque vous semez la huitième année, vous mangerez de la récolte précédente. Vous en mangerez jusqu'à la neuvième année, date de sa récolte.

Bible standard chrétienne Holman
Lorsque vous semez la huitième année, vous mangerez de la récolte précédente. Vous en mangerez jusqu'à la neuvième année, date de sa récolte.”

Version standard américaine
Et vous semerez la huitième année, et vous mangerez des fruits de l'ancien magasin jusqu'à la neuvième année, jusqu'à ce que ses fruits entrent, vous mangerez l'ancien magasin.

Bible araméenne en anglais simple
Et vous semerez la huitième année et vous mangerez de vieilles récoltes jusqu'à la neuvième année jusqu'à ce que la récolte vienne, vous mangerez l'ancienne.

Traduction de la Septante Brenton
Et vous semerez la huitième année, et vous mangerez les vieux fruits jusqu'à la neuvième année : jusqu'à ce que son fruit vienne, vous mangerez les vieux fruits de l'ancien.

Version anglaise contemporaine
La huitième année, vous vivrez de ce que vous avez récolté la sixième année, mais la neuvième année, vous mangerez ce que vous aurez planté et récolterez la huitième année.

Bible de Douay Reims
Et la huitième année tu sèmeras, et tu mangeras des vieux fruits, jusqu'à la neuvième année : jusqu'à ce que de nouveaux poussent, tu mangeras de l'ancien magasin.

Version anglaise révisée
Et vous semerez la huitième année, et vous mangerez des fruits, de l'ancien magasin jusqu'à la neuvième année, jusqu'à ce que ses fruits soient entrés, vous mangerez l'ancien magasin.

Traduction de bonnes nouvelles
Lorsque vous plantez vos champs la huitième année, vous mangerez toujours ce que vous avez récolté au cours de la sixième année, et vous aurez assez à manger jusqu'à ce que les cultures que vous plantez cette année-là soient récoltées.

LA PAROLE DE DIEU® Traduction
Vous planterez [à nouveau] la huitième année mais vivrez de ce que la terre produisait déjà. Vous en mangerez, même la neuvième année, jusqu'à ce que la terre produise davantage.

Version de norme internationale
De cette façon, vous semez la huitième année, en mangeant les produits de l'ancienne récolte. Jusqu'à la neuvième année où son produit arrive, vous mangerez de l'ancienne récolte."

JPS Tanakh 1917
Et vous semerez la huitième année, et vous mangerez du produit de l'ancien magasin jusqu'à la neuvième année, jusqu'à ce que ses produits soient entrés, vous mangerez l'ancien magasin.

Version littérale standard
et vous avez semé [en] la huitième année, et vous avez mangé de l'ancienne augmentation, vous mangez de l'ancienne jusqu'à la neuvième année, jusqu'à l'arrivée de son augmentation.

NET Bible
et vous pouvez semer la huitième année et manger des produits de cette sixième année, des produits anciens. Jusqu'à ce que vous rapportiez les produits de la neuvième année, vous pouvez manger des produits anciens.

Bible anglaise du nouveau coeur
Tu sèmeras la huitième année, et tu mangeras des fruits, l'ancien magasin jusqu'à la neuvième année, jusqu'à ce que ses fruits entrent, tu mangeras l'ancien magasin.

Bible mondiale en anglais
Tu sèmeras la huitième année, et tu mangeras des fruits, l'ancien magasin jusqu'à la neuvième année, jusqu'à ce que ses fruits entrent, tu mangeras l'ancien magasin.

Traduction littérale de Young
et vous avez semé la huitième année, et vous avez mangé de l'ancienne récolte jusqu'à la neuvième année, jusqu'à l'arrivée de sa récolte, vous mangez l'ancienne.

Lévitique 26:10
Vous continuerez à manger l'ancienne réserve de céréales lorsque vous devrez la vider pour faire de la place pour la nouvelle.

Lévitique 25:23
La terre ne doit pas être vendue définitivement, car elle est à Moi, et vous n'êtes que des étrangers et des résidents avec Moi.

Et tu sèmeras la huitième année, et tu mangeras encore de vieux fruits jusqu'à la neuvième année jusqu'à ce que ses fruits entrent, tu mangeras de l'ancien magasin.

2 Rois 19:29 Et ça doit être un signe pour toi, cette année vous mangerez ce qui pousse d'eux-mêmes, et la deuxième année ce qui en sortira, et la troisième année vous semez, et récolterez, plantez des vignes et en mangerez les fruits.

Esaïe 37:30 Et ça doit être un signe pour toi, tu mangeras cette l'année qui pousse d'elle-même et la deuxième année celle qui en jaillit ; et la troisième année, semez, moissonnez, plantez des vignes, et mangez-en le fruit.

Josué 5:11,12 Et ils mangèrent du vieux blé du pays le lendemain de la Pâque, des gâteaux sans levain et des maïs le même jour…

Jusqu'à ce que ses fruits rentrent. Mieux, jusqu'à ce que ses produits rentrent, c'est-à-dire les produits de la huitième année qui ont été récoltés la neuvième. Lévitique 25:20, par conséquent, qui énonce la question anticipée, et Lévitique 25:21-22, qui contiennent la réponse, devraient correctement suivre immédiatement après Lévitique 25:7, puisqu'ils rencontrent la difficulté résultant du reste du pays pendant l'année sabbatique. Le rédacteur du Lévitique peut, cependant, avoir inséré Lévitique 25:20-22 ici parce que la difficulté soulevée en eux, et la réponse donnée à la question anticipée, s'appliquent également à l'année jubilaire. L'intervention divine spéciale qui est ici promise pour répondre aux exigences d'un an de cessation de la culture de la terre sera, bien entendu, d'autant plus facilement accordée lorsque les Israélites devront exercer une plus grande obéissance et une plus grande foi dans le jubile, et s'abstenir deux années consécutives de labourer le sol.


La Cour suprême statue dans Hernandez c. Texas, élargissant les lois sur les droits civils

La Cour suprême a rendu une décision capitale qui a clarifié la façon dont le système juridique américain a traité les accusations de discrimination. Dans Hernandez c. Texas, la Cour suprême a statué à l'unanimité que le quatorzième amendement s'appliquait à tous les groupes raciaux et ethniques confrontés à la discrimination, élargissant effectivement les lois sur les droits civils pour inclure les Hispaniques et tous les autres non-Blancs.

Le défendeur, Peter Hernandez, était un ouvrier agricole mexicain-américain, faisant partie de l'afflux de ces travailleurs qui étaient venus au Texas pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Hernandez a été reconnu coupable d'avoir tué un homme de sang-froid dans le comté de Jackson, au Texas, mais son équipe juridique, qui appartenait principalement à l'un des plus anciens groupes de défense des droits civiques latino-américains du pays, la League of United Latin American Citizens, a fait appel. Ils se sont penchés sur les dossiers de sélection des jurés dans le comté de Jackson, une région à forte population hispanique, et ont découvert qu'aucun des quelque 6 000 jurés sélectionnés au cours des 25 dernières années n'avait de nom de famille hispanique. Citant le quatorzième amendement, qui avait été adopté en 1868 et garantissait une protection égale en vertu de la loi à tous les Afro-Américains, les avocats de Hernandez&aposs ont affirmé qu'il avait été privé d'une protection égale parce que la discrimination l'empêchait d'être jugé par un jury composé de ses pairs.

Une cour d'appel du Texas a confirmé la condamnation de Hernandez&aposs, mais l'affaire a été portée devant la Cour suprême. Les avocats de l'État du Texas n'ont pas nié l'accusation de discrimination. Au lieu de cela, ils ont fait valoir qu'une telle discrimination n'était pas interdite par le quatorzième amendement, déclarant qu'elle ne s'appliquait qu'aux Afro-Américains. Écrivant au nom de lui-même et des huit autres juges, le juge en chef Earl Warren a rejeté cette notion en déclarant : "Le quatorzième amendement n'est pas uniquement dirigé contre la discrimination en raison d'une "théorie des deux classes", c'est-à-dire basée sur les différences entre "aposwhite" et Negro.»


Origine et but

La Journée mondiale de la liberté de la presse a été proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1993, suite à la recommandation de la Conférence générale de l'UNESCO. Depuis lors, le 3 mai, l'anniversaire de la Déclaration de Windhoek est célébré dans le monde entier en tant que Journée mondiale de la liberté de la presse.

Après 30 ans, le lien historique établi entre la liberté de rechercher, de communiquer et de recevoir des informations et le bien public reste aussi pertinent qu'il l'était au moment de sa signature. Des commémorations spéciales du 30e anniversaire sont prévues lors de la Conférence internationale de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Le 3 mai rappelle aux gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse. C'est aussi une journée de réflexion entre professionnels des médias sur les questions de liberté de la presse et d'éthique professionnelle. C'est l'occasion de :

  • célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse
  • évaluer l'état de la liberté de la presse dans le monde
  • défendre les médias contre les atteintes à leur indépendance
  • et rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions.

Comment arrêter la désinformation en temps de coronavirus ?

Apprenez à identifier le contenu non vérifié que vous recevez sur votre téléphone portable et évitez de diffuser des informations sur les réseaux sociaux qui n'ont pas été vérifiées par des sources crédibles. Prendre soin d'informations fiables est la responsabilité de tous et nous aide à prendre de meilleures décisions.

COVID-19 : Comment éviter que la pandémie ne devienne un événement d'extinction médiatique ?

28 avril 2021, 10h00-11h15 heure de New York

Au cours de la dernière année, il est devenu évident que les efforts pour lutter contre la pandémie de COVID-19 ont été sapés par une « infodémie » mondiale simultanée. Il est également devenu clair que les médias d'intérêt public sont devenus plus nécessaires et pourtant plus menacés que jamais.

L'événement est organisé par le Département des communications mondiales des Nations Unies en coopération avec l'organisation philanthropique Luminate. Le panel discutera des rôles des médias d'intérêt public, des plateformes technologiques et des institutions mondiales telles que l'ONU, un an après le début de l'infodémie. Il se penchera sur les mesures à prendre pour renforcer nos réponses et garantir que des informations fiables et impartiales sont accessibles à tous.

Rejoignez l'événement ou soumettez des questions aux panélistes avant l'événement sur bit.ly/3gpcQa1


L'Inde enregistre sa journée la plus chaude de tous les temps alors que la température atteint 51 ° C (soit 123,8 ° F)

Le nouveau record a été établi à Phalodi, une ville de l'État désertique du Rajasthan, et équivaut à 123,8F.

Il surpasse un précédent record de 50,6 °C établi en 1956.

« Hier (jeudi) a été la température la plus chaude jamais enregistrée dans le pays. 51C à Phalodi », a déclaré vendredi BP Yadav, directeur du département météorologique indien.

Les températures dans le nord de l'Inde atteignent régulièrement les 40 degrés en mai et juin - les mois les plus chauds de l'année - mais dépasser les 50 ° C est inhabituel.

Le record pour l'Inde est estimé à 50,6C (123F), enregistré en 1956 dans la ville septentrionale d'Alwar (pdf).

Le bureau météorologique a émis des avertissements de conditions de "vague de chaleur sévère" dans de grandes parties des régions du nord et de l'ouest de l'Inde au cours du week-end.

Plusieurs centaines de personnes seraient mortes lors de la canicule de cette année et certaines zones ont interdit la cuisine de jour afin de limiter les risques d'incendie.

Plus d'un millier de personnes sont mortes lors d'une vague de chaleur en 2015, principalement causée par la déshydratation dans le sud du pays.

L'Inde déclare une vague de chaleur lorsque la température maximale atteint 45 degrés Celsius, soit cinq degrés de plus que la moyenne de la région les années précédentes.


Série éliminatoire

Jeu 1 jeu. 5 juin chaleur de Miami 95@ San Antonio Spurs 110
Jeu 2 dim. 8 juin chaleur de Miami 98@ San Antonio Spurs 96
Jeu 3 mar. 10 juin San Antonio Spurs 111@ Chaleur de Miami 92
Jeu 4 jeu. 12 juin San Antonio Spurs 107@ Chaleur de Miami 86
Jeu 5 dim. 15 juin chaleur de Miami 87@ San Antonio Spurs 104

Certains paiements d'exonération de Medicaid peuvent être exclus du revenu

Le 3 janvier 2014, l'Internal Revenue Service a publié l'Avis 2014-7, 2014-4 I.R.B. 445. L'Avis 2014-7 fournit des orientations sur le traitement fiscal fédéral de certains paiements aux prestataires de soins individuels pour les soins de personnes éligibles dans le cadre d'un programme d'exemption de Medicaid Home and Community-Based Services de l'État décrit dans la section 1915(c) de la Sécurité sociale. Loi (paiements de renonciation à Medicaid).

L'article 1915(c) permet aux personnes qui auraient autrement besoin de soins dans un hôpital, un établissement de soins infirmiers ou un établissement de soins intermédiaires de recevoir des soins au domicile du fournisseur de soins. L'avis prévoit que le Service traitera ces paiements d'exonération de Medicaid comme des paiements de difficulté de soins exclus du revenu brut en vertu de l'article 131 de l'Internal Revenue Code.

Les prestataires de soins individuels qui reçoivent des paiements d'exonération de Medicaid pour les soins de personnes éligibles à domicile et les payeurs de paiements d'exemption de Medicaid ont soulevé plusieurs questions non abordées dans l'Avis 2014-7. Les questions et réponses suivantes clarifient l'avis et fournissent des conseils sur les exigences de déclaration d'informations et les exigences fiscales relatives à l'emploi pour les paiements d'exonération de Medicaid décrits dans l'avis.

Questions sur les fournisseurs de soins individuels

Q1. Je reçois des paiements dans le cadre d'un programme Medicaid d'État autre qu'un programme de dispense Medicaid Home and Community-Based Services pour les soins personnels de mon fils adulte handicapé dans notre maison. Puis-je exclure ces paiements du revenu brut ?

A1. Le fait que le Service traite les paiements dans le cadre d'un programme d'État autre qu'un programme d'exonération des services à domicile et communautaires de Medicaid comme des paiements de difficulté de soins exclus du revenu brut dépendra de la nature des paiements, ainsi que de l'objectif et de la conception du programme.

Q2. J'ai emménagé dans la maison de ma mère âgée pour prendre soin d'elle, et je n'ai pas de maison séparée où je réside. Je reçois des paiements dans le cadre d'un programme d'exonération de Medicaid Home and Community-Based Services de l'État pour les soins personnels et les soins de soutien à domicile. Suis-je considéré comme fournissant des soins au « domicile du fournisseur » aux fins de l'Avis 2014-7 ?

A2. Oui. En vertu du § 131, «le domicile du prestataire» désigne le lieu où le prestataire réside et exécute régulièrement les routines de la vie privée du prestataire, telles que les repas partagés et les vacances en famille. Voir Stromme c. Commissaire, 138 T.C. 213 (2012). Dans cette situation, le domicile de la mère est devenu le domicile du prestataire car c'est là que le prestataire réside et effectue régulièrement les routines de la vie privée du prestataire.

Q3. Je suis une personne qui s'occupe d'une personne âgée non apparentée cinq jours par semaine à son domicile et j'ai une chambre au domicile de la personne soignée où je dors quatre nuits par semaine. Je reçois des paiements d'exonération de Medicaid pour ces soins. Les week-ends et jours fériés, je vis avec ma famille dans notre maison séparée. Puis-je exclure ces paiements du revenu brut ?

A3. Non. Dans cette situation, le prestataire travaille au domicile du bénéficiaire de soins, mais le prestataire a un domicile séparé où réside le prestataire et effectue régulièrement les routines de la vie privée du prestataire, telles que les repas partagés et les vacances en famille. Par conséquent, le fournisseur ne fournit pas de soins au bénéficiaire des soins au domicile du fournisseur, et le fournisseur ne peut pas exclure les paiements d'exonération de Medicaid du revenu brut.

Q4. Je suis une personne qui s'occupe d'une personne âgée non apparentée sept jours sur sept dans sa maison où j'habite. Je reçois des paiements d'exonération de Medicaid pour ces soins. Je n'ai pas d'autre maison. Puis-je exclure ces paiements du revenu brut ?

A4. Oui. Dans cette situation, le domicile du bénéficiaire de soins est également le domicile du fournisseur de soins, et le fournisseur de soins n'a pas de domicile séparé. Par conséquent, les paiements d'exonération de Medicaid sont exclus du revenu brut du prestataire de soins pour les soins fournis dans la maison partagée.

Q5. Je suis le parent d'un enfant handicapé et je reçois des paiements d'exonération Medicaid Home and Community-Based de l'État exclus du revenu brut en vertu de l'avis 2014-7 pour la garde de mon enfant dans notre maison. Ma sœur vit avec moi et elle reçoit également des paiements d'exonération Medicaid Home et Community-Based de l'État pour les soins de mon enfant. Peut-elle exclure les paiements d'exonération de Medicaid du revenu brut ?

A5. Oui. Plus d'un fournisseur de soins vivant à domicile avec le bénéficiaire de soins peut exclure les paiements de dispense Medicaid Home and Community-Based de l'État du revenu brut en vertu de l'avis 2014-7.

Q6. Je suis un fournisseur de soins de relève et je fournis des soins personnels et des services de soutien aux personnes handicapées à leur domicile ou dans mon domicile où le bénéficiaire de soins n'habite pas. Je reçois des paiements pour ces soins dans le cadre d'un programme d'exonération de Medicaid Home and Community-Based Services de l'État. Puis-je exclure ces paiements du revenu brut ?

A6. Non. L'exclusion ne s'applique qu'aux paiements pour les soins au domicile du fournisseur de soins individuel où le bénéficiaire de soins vit dans le cadre du plan de soins du bénéficiaire.

Q7. Je suis un prestataire de soins individuel et je reçois des paiements dans le cadre d'un programme d'exonération des services à domicile et communautaires de Medicaid pour les soins d'une personne handicapée qui vit avec moi dans ma maison dans le cadre du plan de soins de la personne. Le programme comporte une disposition de partage des coûts qui peut obliger une personne à payer à l'administrateur du programme une partie du montant total que l'administrateur me paie pour les soins de la personne handicapée. Puis-je exclure la totalité du paiement que je reçois de l'administrateur pour les soins de la personne ?

A7. Oui. Vous pouvez exclure l'intégralité du paiement que vous recevez dans le cadre du programme d'exemption Medicaid de l'État pour les soins de la personne handicapée à votre domicile, même si la personne est tenue de payer à l'administrateur une partie du coût des soins. En revanche, un prestataire de soins individuel ne peut pas exclure les paiements directs d'un bénéficiaire de soins qui paie une partie ou la totalité du coût des soins du bénéficiaire avec les fonds privés du bénéficiaire de soins.

Q8. Je suis un fournisseur de soins individuel et je reçois une indemnité de vacances de l'État, ainsi que des paiements d'exonération de Medicaid pour les soins que je fournis à une personne handicapée vivant chez moi dans le cadre du plan de soins de l'individu. Puis-je exclure la paie de vacances du revenu brut?

A8. Non. Les seuls montants exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7 sont les paiements pour la prise en charge de la personne handicapée.

Q9. J'ai reçu des paiements décrits dans l'Avis 2014-7 qui sont traités comme des paiements pour difficultés de prise en charge en vertu du § 131. Puis-je choisir d'inclure ces paiements dans le revenu gagné aux fins du crédit pour revenu gagné (EIC) ou du crédit d'impôt supplémentaire pour enfants (ACTC) ? (Ajouté le 8 mai 2020.

A9. Oui, pour les années d'imposition ouvertes, vous pouvez choisir d'inclure tous, mais pas une partie, de ces paiements dans le revenu gagné pour déterminer l'EIC ou l'ACTC, si ces paiements sont par ailleurs un revenu gagné (salaire ou revenu d'un travail indépendant).

Q10. Si j'ai reçu les paiements décrits dans l'avis 2014-7 au cours d'une année antérieure, puis-je produire une déclaration modifiée pour exclure les paiements du revenu brut que j'ai déclaré comme revenu au cours de l'année précédente ?

A10. Oui. Vous pouvez déposer un formulaire 1040-X, Amended U.S. Individual Income Tax Return, si vous avez reçu les paiements décrits dans l'avis au cours d'une année antérieure et que le délai pour demander un crédit ou un remboursement n'a pas expiré en vertu de l'article 6511 de l'Internal Revenue Code. Un contribuable peut généralement déposer une demande de remboursement dans les trois ans suivant la date de production de la déclaration ou dans les deux ans suivant la date de paiement de l'impôt, selon la dernière éventualité. Pour plus d'informations, voir « Quand produire » dans les instructions du formulaire 1040-X ou Tax Topic 308, Moded Returns, disponible sur /taxtopics/tc308.html. Dans la partie III du formulaire 1040-X, vous devez expliquer que les paiements sont exclus en vertu de l'avis 2014-7. L'exclusion des paiements décrits dans l'avis au cours d'une année antérieure peut affecter les déductions ou les crédits que vous avez demandés pour l'année précédente, ainsi que d'autres éléments fiscaux pour l'année précédente. Pour aider à accélérer le traitement de votre déclaration modifiée, vous devez inclure les éléments suivants pour étayer votre demande : (1) le nom complet de la personne recevant des soins (et le numéro de sécurité sociale du bénéficiaire de soins ou un autre numéro d'identification fiscale, si disponible) (2 ) des copies de documents provenant de tiers pour montrer que vous et la personne recevant des soins résidiez dans le même foyer au cours de l'année à laquelle la réclamation se rapporte (tels qu'un permis de conduire ou un autre document délivré par le gouvernement, un document d'agence sociale, un relevé bancaire, un facture ou facture de services publics) et (3) la preuve que la personne reçoit des soins dans le cadre d'un programme d'exemption Medicaid de l'État.

Q11. J'ai reçu des paiements de salaire qui sont exclus du revenu brut en vertu de l'avis 2014-7. Cependant, l'agence qui me paie me traite comme un employé et a continué à retenir l'impôt fédéral sur le revenu sur les paiements et a déclaré les paiements en tant que salaires dans la case 1 du formulaire W-2, Déclaration de salaire et d'impôt. Comment dois-je signaler au Service que les paiements sont exclus du revenu brut ?

A11. Vous devez inclure le montant total des paiements indiqués dans la case 1 du formulaire W-2 en tant que salaire à la ligne 1 du formulaire 1040 ou du formulaire 1040-SR. Vous devez ensuite soustraire la partie excluable du montant de la case 1 de l'annexe 1, ligne 8, « Autres revenus » du formulaire 1040 ou du formulaire 1040-SR. Si vous avez d'autres revenus à déclarer à l'annexe 1, ligne 8, vous devez inscrire le montant net après avoir soustrait le montant pouvant être exclu du revenu brut en vertu de l'avis 2014-7 des autres montants à déclarer à l'annexe 1, ligne 8. Vous devrez peut-être inscrire un montant négatif à l'annexe 1, ligne 8, si vous n'avez aucun autre revenu à déclarer à l'annexe 1, ligne 8, ou si le montant des autres revenus que vous devez déclarer à l'annexe 1, ligne 8 est inférieur au montant pouvant être exclu du revenu brut. Vous devez inscrire « Avis 2014-7 » sur la ligne pointillée de l'annexe 1, ligne 8, si vous produisez une déclaration sur papier, ou inscrire « Avis 2014-7 » sur l'annexe 1, ligne 8 pour une déclaration produite par voie électronique.

Q12. Je reçois des paiements qui sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7. Les paiements sont-ils soumis aux taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie en vertu de la loi fédérale sur les cotisations d'assurance (FICA) ?

A12. Peut-être. Le fait que les paiements soient soumis aux taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie dépend du fait que vous soyez un employé de l'agence, un employé du bénéficiaire de soins individuel ou un entrepreneur indépendant. Si l'agence est votre employeur, les paiements sont soumis aux taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie. Voir Q&A 18 sous Questions de l'agence. Si le bénéficiaire des soins est votre employeur et que ces paiements sont des salaires pour cet emploi, les paiements sont soumis aux taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie à moins que l'une des exceptions pour les services domestiques ne s'applique. Voir Q&A 19 sous Questions de l'agence. Si vous êtes un entrepreneur indépendant, les paiements ne sont pas soumis aux taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie. Voir les questions-réponses 13 et 14.

Votre statut d'employé ou d'entrepreneur indépendant et l'identification de votre employeur (si vous êtes un employé) dépendent du fait que l'agence ou le bénéficiaire de soins a le droit de diriger et de contrôler la manière dont vous fournissez vos services. Tax Topic 762, disponible sur /taxtopics/tc762.html, fournit des informations et des ressources supplémentaires sur la façon de déterminer si vous êtes un employé et, le cas échéant, qui est votre employeur. Si vous pensez que vous êtes mal traité, vous pouvez remplir le formulaire SS-8, Détermination du statut de travailleur aux fins des impôts fédéraux sur l'emploi et de la retenue d'impôt sur le revenu, pour que l'IRS détermine votre statut d'emploi.

Si vous pensez que les taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie ont été retenues par erreur sur vos paiements, par exemple parce que l'une des exceptions pour les services domestiques s'appliquait, vous devez d'abord contacter l'agence qui a retenu les taxes pour obtenir un remboursement. Cependant, si l'agence indique son intention de ne pas déposer de réclamation ou d'ajuster les taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie payées en trop, vous pouvez demander le remboursement des taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie retenues par erreur en remplissant le formulaire 843, Demande de remboursement et demande d'abattement. Les exigences pour déposer une demande de remboursement de votre part des taxes de sécurité sociale et d'assurance-maladie peuvent être trouvées dans les instructions pour le formulaire 843.

Q13. Je fournis des services dans le cadre d'un programme d'exemption de Medicaid Home and Community-Based Services de l'État. L'agence qui me rémunère pour ces services ne me traite pas comme un employé, et je n'ai pas de métier ou d'entreprise distinct pour fournir ces services. Cependant, l'agence a déclaré les paiements en tant que revenus sur le formulaire 1099-MISC, Revenus divers. Comment dois-je signaler au Service que ces paiements sont exclus du revenu brut ?

A13. Vous devez inscrire -0- à la ligne 21 du formulaire 1040 si vous n'avez aucun autre revenu à déclarer à la ligne 21. Si vous avez d'autres revenus à déclarer à la ligne 21, vous devez inscrire le montant de l'autre revenu à déclarer à la ligne 21. Vous devez écrire « Avis 2014-7 » sur la ligne pointillée pour la ligne 21 d'une déclaration papier ou inscrivez « Avis 2014-7 » à la ligne 21 pour une déclaration produite par voie électronique. Étant donné que les paiements sont exclus du revenu et que vous n'avez pas d'activité commerciale ou d'entreprise de prestation de ces services, les paiements ne constituent pas un revenu d'un travail indépendant soumis à l'impôt sur le travail indépendant.

Q14. Je suis propriétaire unique d'une entreprise de services de soins à domicile. Dans mon entreprise, j'ai reçu des paiements qui sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7. Cependant, j'ai reçu un formulaire 1099-MISC, Revenus divers, déclarant ces paiements comme des revenus. Comment dois-je signaler au Service que ces paiements sont exclus du revenu brut ?

A14. Vous devez inclure le montant total des paiements qui vous ont été signalés sur le formulaire 1099-MISC en tant que revenu à la ligne 1 du formulaire 1040 (annexe C). Vous devez ensuite déclarer le montant pouvant être exclu comme une dépense dans la partie V et inscrire « Avis 2014-7 » à côté de ce montant. Même si vous êtes un propriétaire unique, parce que les montants sont exclus du revenu, ils ne sont pas des revenus d'un travail indépendant et ne sont pas assujettis à l'impôt sur le travail indépendant. Pour des questions-réponses supplémentaires sur l'application de l'impôt sur le travail indépendant aux aidants familiaux, suivez ce lien : /Businesses/Small-Businesses-&-Self-Employed/Family-Caregivers-and-Self-Employment-Tax.

Q15. En tant qu'agence qui est un fournisseur Medicaid certifié, j'effectue des paiements dans le cadre d'un programme d'exonération de Medicaid Home and Community-Based Services de l'État. Quelles informations dois-je demander aux personnes qui prétendent que les paiements qu'elles reçoivent sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7 ?

A15. Si vous ne savez pas de manière indépendante que les paiements que vous effectuez sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7, vous pouvez vous fier à une déclaration écrite du bénéficiaire, signée sous peine de parjure, à moins que vous ne sachiez que la déclaration est fausse. La déclaration doit affirmer les faits dont vous avez besoin pour déterminer que l'avis 2014-7 s'applique au bénéficiaire. Par exemple, une déclaration peut être libellée comme suit :

Sous peine de parjure, je déclare que je suis un prestataire de soins individuel recevant des paiements dans le cadre d'un programme d'exonération des services à domicile et communautaires de Medicaid pour les soins que je fournis à ___________________ qui vit chez moi dans le cadre du plan de soins du bénéficiaire des soins.

Q16. Je suis une agence qui emploie des personnes qui prodiguent des soins aux personnes handicapées dans le cadre d'un programme d'exemption des services à domicile et communautaires de Medicaid. Certains des paiements que je fais sont exclus du revenu brut de l'employé en vertu de l'avis 2014-7. Suis-je tenu de retenir l'impôt fédéral sur le revenu sur les paiements qui sont exclus en vertu de l'Avis 2014-7 ?

A16. Non. L'impôt fédéral sur le revenu ne devrait pas être retenu sur les paiements qui sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7. Si vous ne savez pas de manière indépendante que les paiements sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7, vous pouvez vous fier à une déclaration écrite de l'employé, signée sous peine de parjure, à moins que vous ne sachiez que la déclaration est fausse. La déclaration doit affirmer les faits dont vous avez besoin pour déterminer que l'avis 2014-7 s'applique aux paiements versés à l'employé. Voir Q&A 15.

Q17. Comment puis-je remplir le formulaire W-2, Déclaration de salaire et d'impôt, que je fournis à mes employés qui reçoivent des paiements exclus du revenu en vertu de l'Avis 2014-7 ?

A17. Tout montant pouvant être exclu du revenu brut ne doit pas être inclus dans la case 1, Salaires, pourboires, autres rémunérations, du formulaire W-2 de l'employé. Si le montant total que vous payez à l'employé au cours de l'année est exclu de son revenu brut, la case 1 du formulaire W-2 doit être laissée en blanc.

Q18. Si les paiements que je fais à mes employés sont exclus du revenu brut en vertu de l'Avis 2014-7, suis-je tenu de retenir et de payer des impôts de sécurité sociale et d'assurance-maladie en vertu de la Loi fédérale sur les cotisations d'assurance (FICA) sur les paiements ?

A18. Oui. Même si les paiements que vous effectuez à vos employés pour leurs services sont exclus du revenu brut aux fins de l'impôt fédéral sur le revenu, il s'agit généralement de salaires aux fins de la sécurité sociale et de l'impôt sur l'assurance-maladie. Ainsi, en général, vous devez retenir et payer les impôts de sécurité sociale et d'assurance-maladie, et déclarer les salaires et les impôts de sécurité sociale et d'assurance-maladie retenus sur le formulaire W-2 de l'employé. However, see Q&A 19 below if you pay the individuals but you properly treat them as employees of the care recipients.

Q19. I pay individual care providers to care for disabled individuals and properly treat the care providers as employees of the care recipients. I fulfill the employment tax responsibilities for the care recipient. If the payments I make to the care providers on behalf of the care recipients are excludable from gross income under Notice 2014-7, am I required to withhold and pay social security and Medicare taxes on the payments?

A19. Peut-être. Although payments you make to the care providers as employees of the care recipients may be excludable from gross income for federal income tax purposes, those payments are generally wages for social security and Medicare tax purposes. However, there are several important exceptions to this rule. If the care recipient is the employer of the individual care provider, the FICA tax rules for domestic service (household work done in or around the employer’s home) will apply. Under those rules, payments for services performed for a spouse or a child and services performed for a parent by a child under the age of 21 generally are not subject to social security and Medicare taxes. In addition, if wages for domestic services paid during a calendar year are below a threshold ($1,900 for 2014), they are not subject to social security and Medicare taxes. See Publication 926 for more information on these exceptions. If you withheld and paid social security and Medicare taxes in error because you did not correctly apply one of these exceptions, see the Instructions for Form 941-X, Adjusted Employer’s QUARTERLY Federal Tax Return or Claim for Refund.

Q20. I am an agency that is a certified Medicaid provider and I pay individual care providers to care for disabled individuals. Due to the facts and circumstances of how they perform their services, I do not treat the individuals as my employees or as employees of the care recipients, so the payments are not subject to social security and Medicare taxes. Some of the payments I make are excludable from the individual care provider’s gross income under Notice 2014-7. What are my information reporting requirements?

A20. Generally, a payer must file Form 1099-MISC, Miscellaneous Income, to report payments to an independent contractor as compensation for services if the payments are $600 or more during the calendar year. However, if you know that payments to an individual care provider are excludable from gross income under Notice 2014-7, you should not file a Form 1099-MISC reporting those payments. If you do not have independent knowledge that the payments are excludable from gross income under Notice 2014-7, you may rely on a written statement by the payee, signed under penalties of perjury, unless you know that the statement is not true. The statement should affirm the facts you need to determine that Notice 2014-7 applies to the payee. See Q&A15.


Astrology, Horoscopes, Psychic Readings, Horoscope Videos

Thank you for joining me astrologer, Patrick Arundell. Professional since 1995, I have had 21 Million video views and I hope my FREE Horoscopes, Personal Astrology Reports et Live Psychic Readings will provide enlightenment and insights for you. More.

My phone psychic readings and web cam medium readings are also available 24/7. You can also consult my FREE Tarot Card Readings and my extensive Tarot Card Meanings and Interpretations, which can guide you to the answers you seek, my Weekly Video Horoscopes, and enjoy free Psychic Chat with one of my skilled psychic Readers or receive your Free Daily Natal Horoscope Forecast.

Prendre plaisir Vedic ou Chinese Astrology? Yes, then My extensive Indian and Chinese Horoscopes are here to guide you. On the move? Join me through my fantastic Facebook Horoscope Ace App, or at my YouTube Horoscope Channel, which provide a sparkling variety of content, for your every need.

Don&rsquot forget to check out my free astrology videos too as they are also proving hugely popular. Look out for them in the blog section where you&rsquoll find loads of free articles designed to help you transform your life. You&rsquoll also find hours of free videos on here.


College Football Playoff history: Full list of past brackets, winners since 2014

The short history of the College Football Playoff has featured its fair share of both blowouts and drama while establishing a couple teams as powerhouses in the sport.

The four-team format has been heavy on uncontested games in the semifinals but has featured much tighter games in the championship. Even though uncertainty is aplenty at the start of each year, there has not been a ton of parity in the Playoff.

Alabama has made it to four of five Playoffs thus far, winning it all twice. Clemson has made it each of the past five years, Oklahoma has been in four times and Ohio State has qualified thrice. The Pac-12 has the fewest bids of any major conference with two in five years, while the SEC and ACC have had at least one representative each season. The SEC became the first conference to have two teams (Alabama and Georgia) in the Playoff in 2017.

Here is a look at the past winners and brackets of the Playoff over the previous five years and counting.


From Awareness to Action
by William D. Ruckelshaus [April 22, 1971]

Earth Week 1973
by William D. Ruckelshaus [April 8, 1973]

Train Stresses Long-Range Planning as the Environmental Movement Comes of Age
Russell E. Train [April 22, 1975]

Statement on Earth Day 1990
by William K. Reilly [April 20, 1990]

Browner Releases Data on U.S. Water Quality, Calls for New Clean Water Act
Carol M. Browner [April 20, 1994]

The Earth is in Your Hands
by Carol M. Browner [Winter 1995]

EPA to Expand Chemical Right-To-Know Program and Provide Public with Better Health Data
Carol M. Browner [April 21, 1998]

Remarks by Carol M. Browner, Earth Day 2000 Kick Off [April 4, 2000]

Carol M. Browner speech, JFK School of Government, Harvard University [April 17, 2000]


Voir la vidéo: 25 de Mayo 6to Grado