No. 225 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 225 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 225 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.225 Squadron était un escadron de reconnaissance tactique basé à domicile de 1939 à 1942, avant de s'installer en Méditerranée où il a participé aux campagnes d'Afrique du Nord, de Sicile, d'Italie et des Balkans.

L'escadron s'est reformé le 3 octobre 1939 autour du "B Flight" du No.614 Squadron, et jusqu'au 11 octobre était connu sous le nom de No.614A Squadron. Il était équipé du Westland Lysander et passa la plupart de son temps au cours des mois suivants à s'entraîner avec l'armée. L'escadron n'était pas opérationnel pendant la bataille de France, ne devenant actif qu'en juin 1940 lorsqu'il a été utilisé pour effectuer des patrouilles le long de la côte du Hampshire et de l'île de Wight, à la recherche de la flotte d'invasion allemande attendue. L'escadron a également commencé à fournir une couverture de sauvetage air-mer à partir du 6 mai 1941.

En janvier 1942, l'escadron s'est converti au Hawker Hurricane et a commencé à s'entraîner au rôle de reconnaissance tactique. Un certain nombre de Mustang ont également été utilisées à partir de mai 1942.

En novembre 1942, l'escadron participa à l'opération Torch, l'invasion de l'Afrique du Nord. À ce moment-là, les Mustangs avaient été retirés et l'escadron utilisait un mélange de Hurricanes et de Hurribombers. Il a atterri sur les aérodromes de Maison Blanche à Alger le 13 novembre et a commencé ses opérations quatre jours plus tard.

Au cours de la campagne en Afrique du Nord, l'escadron a effectué un mélange de missions. La reconnaissance tactique était la plus courante, mais des attaques au sol, des sorties d'exploration et des missions de bombardement tactique ont également été effectuées. Pendant cette période, l'escadron se convertit au Spitfire.

À l'été 1943, l'escadre participe aux attaques de Pantellaria et Lampedusa, puis en août contribue à soutenir l'invasion de la Sicile. L'escadron a participé aux débarquements de Salerne en septembre, se déplaçant vers la tête de pont le 15 septembre, bien que les bombardements aient bientôt forcé la plupart de l'escadron à repartir.

De la mi-décembre à janvier 1944, l'escadron effectue des missions de photoreconnaissance au-dessus de la Yougoslavie, avant de se rendre sur la côte ouest italienne pour participer à l'avancée sur Rome. En février, elle participa aux combats autour de Cassino, puis à partir de mars elle s'impliqua fortement dans la bataille pour la tête de pont d'Anzio.

En juillet, l'escadron s'est déplacé en Corse en vue de l'opération Dragoon, l'invasion du sud de la France. L'escadron s'est déplacé sur le sol français pour la première fois le 20 août et a passé le mois suivant à soutenir les armées qui avançaient, mais lorsque les forces terrestres ont rejoint les armées avançant de Normandie, l'escadron est retourné en Italie. Il a passé la majeure partie du reste de la guerre à soutenir les armées alors qu'elles se frayaient un chemin dans le nord de l'Italie. Il fait ensuite partie des forces d'occupation en Italie, avant d'être dissous le 7 janvier 1947.

Avion
Octobre 1939-juillet 1942 : Westland Lysander II, III et IIIA
Janvier-février 1942 : Hawker Hurricane I
Février 1942-avril 1943 : Hawker Hurricane IIB et IIC
Mai 1942-août 1943 : Mustang I et II nord-américaines
Janvier 1943-janvier 1945 : Supermarine Spitfire VC
Juin 1944-janvier 1947 : Supermarine Spitfire IX

Emplacement
Octobre 1939-juin 1940 : Odiham
Juin-Juillet 1940 : Vieux Sarum
Juillet 1940-août 1941 : Tilshead
Août 1941-mai 1942 : Thruxton
Mai 1942 : Abbotsinch
Mai-septembre 1942 : Thruxton
Septembre-octobre 1942 : Macmerry

Novembre 1942 : Maison Blanche
Novembre 1942 : Os
1er décembre 492-mai 1943 : Souk-el-Arba
Mai-juin 1943 : Arjana
Juin-août 1943 : Bou Ficha
Août-septembre 1943 : San Francesco
Septembre 1943 : Milazzo

Un vol

Septembre 1943 : Salerne
Septembre 1943 : Serretella
Octobre 1943-janvier 1944 : Capodichino

Vol B

Septembre 1943 : Crotone/ Izala
Septembre 1943 : Scanzano
Septembre-octobre 1943 : Palais
Octobre 1943-janvier 1944 : Foggia

Escadron complet

Janvier-juin 1944 : Lago
Juin 1944 : Tre Cancelli
Juin 1944 : Galeria
Juin-Juillet 1944 : Tarquinia
Juillet-août 1944 : Follonica
Août 1944 : Ramatuella
Août-septembre 1944 : Sisteron
Septembre 1944 : Lyon/ Satolas
Septembre 1944 : Salon-de-Provence
Septembre 1944-avril 1945 : Peretola
Avril 1945 : Bologne
Avril-mai 1945 : Villafranca
Mai-août 1945 : Tissano
Août-octobre 1945 : Lavariano
Octobre 1945-juin 1946 : Klagenfurt
Juin-Juillet 1946 : Tissano
Juillet 1946-janvier 1947 : Campoformido

Codes d'escadron: LX (Lysander), WU (Spitfire)

Devoir
1939-1942 : Coopération Armée
1942-1945 : Reconnaissance tactique

Partie de
Début 1943 : 324 Wing ; Groupe n°211 ; Armée de l'air du désert ; Force aérienne tactique nord-africaine
10 juillet 1943 : Force de bombardement tactique ; Force aérienne tactique d'Afrique du Nord ; Forces aériennes de l'Afrique du Nord-Ouest; Commandement aérien de la Méditerranée

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Traces de la Seconde Guerre mondiale RAF - Escadron n°253 10/05/1940 - 30/06/1940

Le 30 octobre 1939, le 253e Escadron se reforma à Manston et était à l'origine destiné à servir d'unité de protection des navires avec les Blenheims. Aucun n'a été livré, cependant, et l'escadron a commencé à recevoir des Hurricanes en février 1940, devenant opérationnel le 3 avril. En mai 1940, un vol a été envoyé en France pour renforcer les escadrons Hurricane aux abois tandis que le deuxième vol a volé quotidiennement vers les aérodromes français du 17 au 23 mai.

Lorsque les Allemands envahissent la France, 253 sont répartis en deux vols, l'un à Vitry et l'autre à Lille. Le vol "B" est allé à Lille, le CO et l'Adjudant sont restés en Angleterre. Le vol "B" était le seul vol sans blindage ni miroirs, également une hélice en bois à une pale.

Ils étaient en France pendant quatre jours au cours desquels ils ont perdu la moitié de leurs pilotes, y compris le commandant de bord. Seuls 3 avions sont rentrés au Royaume-Uni, les autres ont été brisés à la hache.

Après s'être rééquipé dans le Lincolnshire, le No 253 a participé à la bataille d'Angleterre à partir de la fin août et est resté dans le sud de l'Angleterre jusqu'en janvier 1941. En février, l'escadron s'est rendu dans les Orcades pour des missions de défense aérienne, puis est retourné en Angleterre en septembre pour un convoi. patrouilles au large de la côte est.

Après avoir participé au raid de Dieppe, le n°253 devient non opérationnel en vue de l'invasion de l'Afrique du Nord et arrive en Algérie quelques jours après le débarquement. Il a fourni une couverture aérienne à l'armée et à ses lignes de ravitaillement pendant la campagne de Tunisie et ses suites, s'installant en Italie en octobre 1943.

En février 1944, l'escadre arrive en Corse pour entreprendre des missions d'escorte et de lutte contre la navigation, puis revient en Italie en avril pour des missions similaires au-dessus de la Yougoslavie. En avril 1945, il s'est déplacé vers un aérodrome capturé par les partisans yougoslaves près de Zadar pour les derniers jours de la guerre. Après une période dans le nord de l'Italie et de l'Autriche, l'escadron a acquis un vol de Spitfire XI du 225e Escadron et a été dissous le 16 mai 1947.

Gares
Northolt : 16 février 1940 - 9 mai 1940
Kenley : 10 mai 1940 - 23 mai 1940
France : 17 mai 1940 - 23 mai 1940
Lille, France (vol B)
Vitry, France (vol B)
Kirton-in-Lindsey 24 mai 1940
Turnhouse 21 juillet 1940
Prestwick 23 août 1940
Kenley (A) 29 août 1940
Kenley (G) 16 septembre 1940

Opérations et pertes 10/05/1940 - 30/06/1940
Ce ne sont pas toutes les opérations répertoriées qui ont entraîné des pertes fatales.

18/05/1940 : Patrouille. 1 avion perdu
19/05/1940 : ?, France. 3 avions perdus, 3 KIA
21/05/1940 : ?, F. 1 Avion perdu, 1 KIA

18/05/1940 : Patrouille

Taper: Hawker Hurricane Mk I
Numéro de série: L1600, SW-?
Opération: Patrouille
Perdu: 18/05/1940
P/O J.D. Ford
Renfloué après combat. Renvoyé le 21 mai à l'unité.

19/05/1940 : ?, France

Taper: Hawker Hurricane Mk I
Numéro de série: ?, SW-?
Opération: ?, La France
Perdu: 19/05/1940
Lieutenant d'aviation (pilote) Harry T.J. Anderson, RAF 39021, 253 Sqdn., âge inconnu, 19/05/1940, Cimetière Sud de Lille, F

Taper: Hawker Hurricane Mk I
Numéro de série: ?, SW-?
Opération: ?, La France
Perdu: 19/05/1940
Sergent (pilote) Gilbert MacKenzie, RAF 518372, 253 Sqdn., 23,19/05/1940, Cysoing Communal Cemetery, F

Taper: Hawker Hurricane Mk I
Numéro de série: ?, SW-?
Opération: ?, La France
Perdu: 19/05/1940
Pilot Officer (Pilote) Frederick W. Ratford, RAF 41951, 253 Sqdn., âge inconnu, 19/05/1940, Riencourt-les-Cagnicourt Communal Cemetery, F

21/05/1940 : ?, F

Taper: Hawker Hurricane Mk I
Numéro de série: L1600, SW-?
Opération: ?, F
Perdu: 21/05/1940
Sous-lieutenant d'aviation Desmond D.C.C. Gower, RAF 40905, 253 Sqdn., 20 ans, 21/05/1940, Cimetière militaire d'Etaples, F.


sauvegarder

Peter D. Cornwell, The Battle of France, Then & Now, After the Battle, Londres, février 2008
T Gleave 'J'ai eu une dispute avec un Allemand' (MacMillan 1941)


Pouvez-vous nous aider à ajouter à nos dossiers?

Les noms et les histoires sur ce site Web ont été soumis par leurs parents et amis. Si vos relations ne sont pas répertoriées, veuillez ajouter leurs noms afin que d'autres puissent lire à leur sujet

Est-ce que vous ou vos proches avez vécu la Seconde Guerre mondiale ? Avez-vous des photos, des coupures de journaux, des cartes postales ou des lettres de cette période ? Avez-vous recherché les noms sur votre monument commémoratif local ou de guerre? Est-ce que vous ou votre proche avez été évacué ? Un raid aérien a-t-il affecté votre région?

Aidez-nous à créer une base de données d'informations sur ceux qui ont servi à la fois au pays et à l'étranger afin que les générations futures puissent apprendre de leur sacrifice.


Base de données de la Seconde Guerre mondiale

Avez-vous apprécié cette photographie ou trouvé cette photographie utile? Si tel est le cas, pensez à nous soutenir sur Patreon. Même 1 $ par mois ira loin ! Merci.

Partagez cette photo avec vos amis :

  • » 1 102 biographies
  • » 334 événements
  • » 38 814 entrées de chronologie
  • » 1 144 navires
  • » 339 modèles d'avions
  • » 191 modèles de véhicules
  • » 354 modèles d'armes
  • » 120 documents historiques
  • » 226 installations
  • » 464 critiques de livres
  • » 27 600 photos
  • » 359 cartes

"Puisque la paix est maintenant au-delà de tout espoir, nous ne pouvons que nous battre jusqu'au bout."

Chiang Kaishek, 31 juillet 1937

La base de données de la Seconde Guerre mondiale est fondée et gérée par C. Peter Chen de Lava Development, LLC. Le but de ce site est double. Premièrement, il vise à offrir des informations intéressantes et utiles sur la Seconde Guerre mondiale. Deuxièmement, il s'agit de présenter les capacités techniques de Lava.


Voir la vidéo: RAF Buccaneers attack HMS Kent 1978